16 mars 2020 à 22:37
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83717523
0 Persons
Les sanctions entravent les efforts de l’Iran pour se protéger du Covid-19 (l'envoyée)

Téhéran (IRNA)- L'ambassadrice d'Iran en poste au Danemark Afsaneh Nadipour a pour sa part confirmé que les cruelles sanctions américaines entravaient la lutte de l'Iran contre le coronavirus.

Dans son article publié dans un journal danois, Nadipour a évoqué l'impact des sanctions sur le processus de lutte contre les coronavirus en Iran, affirmant que l'épidémie de COVID-19 a obligé tous les pays à prendre des mesures pour lutter contre l'épidémie. C'est alors que, malgré un système de santé et médical puissant, l'Iran a jusqu'à présent rencontré de nombreux problèmes dans la lutte contre les coronavirus, a-t-elle ajouté.

Malgré le fait que les États-Unis ont affirmé que la nourriture et les drogues n’ont pas été sanctionnées, l’accès de l’Iran aux produits étrangers, y compris les médicaments et le matériel médical, est devenu limité, a-t-elle noté.

Elle a ajouté que restreindre l’accès de l’Iran aux produits humanitaires, notamment aux médicaments et à la nourriture, est considéré comme une violation des réglementations internationales.

Bien que la question ait également été soulignée par la Cour internationale de Justice, les États-Unis ont non seulement négligé la demande de la CIJ de lever les restrictions à l'exportation de médicaments, d'équipements médicaux, de produits alimentaires et agricoles, mais ils ont imposé plus de sanctions, a déclaré Nadipour.

Ailleurs dans ses remarques, la diplomate iranienne a exhorté la communauté internationale à réagir aux brimades des États-Unis et à tirer parti du pouvoir économique comme outil politique pour faire souffrir les autres.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 6 =