Les athlètes iraniens sont aux côtés de leurs compatriotes

Téhéran (IRNA)- En pleine crise du coronavirus lorsque le monde entier prend ses distances socialement, deux anciens champions olympiques de lutte d'Iran montrent qu'ils sont toujours aux côtés de leurs compatriotes même dans les situations difficiles. Incarnant les vraies valeurs olympiques de «l'esprit d'amitié et de solidarité», le champion olympique de 1996 Rasoul Khadem et le vainqueur de l'or olympique de Londres Komeil Ghasemi en 2012 ont tout fait pour soutenir les compatriotes qui luttent contre la propagation de Covid-19.

L'ancien champion iranien de la lutte dans le but de vaincre le coronavirus a décidé de visiter les villes de la province de Guilan pour aider les médecins et les infirmières déployés dans la région.

Bien qu'ils jouissent d'une immense popularité et d'un culte comme ceux qui suivent la nation folle de la lutte, ils peuvent être vus déchargeant des fournitures et de l'équipement des camions pour les agents de santé dans le besoin dans les rues de Guilan.

Les agents de santé iraniens sont en première ligne de la bataille du pays contre le coronavirus, qui, selon les chiffres officiels, a coûté la vie à environ 850 Iraniens et infecté plus de 15 000. Mais beaucoup d'entre eux manquent de vêtements de protection pour assurer leur sécurité lors du traitement des patients infectés. La situation serait particulièrement grave pour les travailleurs de la santé dans la province septentrionale de Guilan, l'un des épicentres du coronavirus iranien, où au moins cinq médecins et trois infirmières sont décédés récemment de la maladie COVID-19.

Voyant cette situation, les anciens champions olympiques ont décidé de soutenir les agents de santé, les médecins et les infirmières avec de nouveaux équipements pour lutter contre COVID-19. Les légendaires iraniens ont également visité l'hôpital local.

«Nous avons la chance de pouvoir soutenir nos compatriotes au moment où nous en avons besoin. Nous exhortons tout le monde à venir soutenir les personnes dans le besoin. C'est le besoin de l'heure. » a déclaré Khadem qui a remporté la médaille d'or olympique en 1996 à Atlanta dans la catégorie des 90 kg.

Plus tôt, la légende du football iranien Ali Karimi et Seyyed Jalal Hoseini, l'un des joueurs bien connu du football iranien, originaires de la province de Guilan, gravement touchée par le coronavirus, sont, volontairement, venus en aide afin de soutenir financièrement la santé publique et les malades et les salariés dans la précarité pour faire face au coût de la lutte contre la propagation du coronavirus.

https://fr.irna.ir/news/83717359/Crise-du-coronavirus-le-monde-du-sport-commence-%C3%A0-se-mobiliser

Seyyed Jalal Hoseini (G), Ali Karimi (D)

Vice-champion olympique: Nous sommes tous responsables à l'égard de la santé des citoyens

https://fr.irna.ir/news/83718290/Vice-champion-olympique-Nous-sommes-tous-responsables-%C3%A0-l-%C3%A9gard

L'Iran est l'un des rares pays en dehors de la Chine à enregistrer la plupart des cas de coronavirus, car, dans cette situation difficile, les sanctions sapent les efforts dansle pays pour lutter contre l'épidémie.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 12 =