Lutte contre l’épidémie du coronavirus : deuxième aide médicale française dépêchée en l'Iran

Téhéran (IRNA)- Une cargaison d'aide a été dépêchée par un avion de ligne Iran Air, depuis paris vers Téhéran, ce mercredi, pour aider l’Iran à contrôler et à combattre la propagation de l’épidémie du coronavirus qui touche gravement le pays qui souffre également d’une autre peine : celle des sanctions et de la pénurie du matériel de soin et de médicaments.

Selon le rapport de l’ambassade d’Iran à Paris, émis ce mercredi 18 mars, cette cargaison, deuxième fournie par la France, comprend du matériel médical et sanitaire, y compris des appareils échographes, des injections, des moniteurs, des masques et des vêtements jetables pour les médecins et les infirmières.  La cargaison d’aide a été fournie à l’Iran par la Base internationale de projets humanitaires de France (BIP), et grâce aux efforts de l’ambassade d’Iran à Paris et avec la coopération de la compagnie aérienne d'Iran Air.

Issus d’horizons et de formations très divers, les membres du BIP offrent ainsi une grande variété d’échanges et de moyens, entre autres logistiques et médicaux.

A l’écart systématique des idées politiques ou confessionnelles, ils se sont unis pour aider les plus défavorisés de notre planète, en s’efforçant de rassembler des matériels, médicaux et autres, et de les faire parvenir là où ils font le plus défaut, tout en veillant scrupuleusement à ce que cette action n’alimente aucun commerce.

L’Iran n'oubliera jamais les amis qui lui étaient un soutien dans les jours difficiles (Moussavi)

147 de nouveaux morts du coronavirus ont été recensés depuis le dernier décompte hier mardi après-midi en Iran, portant à 1.135 le nombre de décès liés au virus dans le pays. 17.361 personnes sont désormais définitivement contaminées chez nous dont 5.710 ont été guéries, annonce le vice-ministre iranien de la Santé, Ali-Reza Raïssi.

L’Iran est le troisième pays le plus touché par la pandémie de Covid-19, mais les sanctions américaines pèsent sur sa capacité à importer du matériel médical.

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 5 =