19 mars 2020 à 11:14
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83720899
0 Persons
L’OMS qualifie de «grand pas» la campagne nationale anti-Coronavirus en Iran

Téhéran (IRNA)- Le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’exprimant à l’occasion d’une conversation téléphonique avec le ministre iranien de la Santé, Saïd Namaki, a déclaré de « très grand pas » le programme de la campagne nationale lancé contre l’épidémie du nouveau coronavirus en Iran.

« L'auto-déclaration dans le système du ministère de la Santé et l'utilisation de cette application par les familles aideront grandement à contrôler l'épidémie », a déclaré Tedros Adhanom lors de l'entretien.

Il a également annoncé que des pays comme le Japon, l'Allemagne et la Chine étaient prêts à fournir à l'Iran les articles nécessaires pour l'aider dans sa lutte contre l'épidémie mortelle de la Covid-19.

En Chine, première épicentre de la pandémie, le compteur tombe à zéro pour les cas locaux.

C'est un cap symbolique: la Chine a annoncé jeudi zéro nouvelle contamination d'origine locale par le coronavirus. Mais le pays-épicentre de l'épidémie redoute désormais les cas importés et a lancé une campagne tous azimuts d'aide internationale.

Car le Covid-19 fait toujours rage à l'étranger.

147 de nouveaux morts du coronavirus ont été recensés depuis le dernier décompte annoncé mercredi après-midi 18 mars en Iran, portant à 1.135 le nombre de décès liés au virus dans le pays. 17.361 personnes sont désormais définitivement contaminées chez nous dont 5.710 ont été guéries, annonce le vice-ministre iranien de la Santé, Ali-Reza Raïssi.

L’Iran est le troisième pays le plus touché par la pandémie de Covid-19, mais les sanctions américaines pèsent sur sa capacité à importer du matériel médical.

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 7 =