23 mars 2020 à 12:10
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83724605
1 Persons
Les États-Unis entravent la lutte mondiale contre le coronavirus (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a répété que les États-Unis entravent la lutte mondiale contre le coronavirus, également connu sous le nom de COVID-19.

Tout en appréciant les demandes de la communauté internationale pour la levée des sanctions américaines imposées à Téhéran, il a considéré Washington comme un obstacle face au combat mondial contre cette maladie mortelle.

Dans son compte Twitter, lundi, Zarif a écrit: «Le peuple iranien apprécie la campagne mondiale croissante des dirigeants du gouvernement et de la société civile appelant à la levée des sanctions illégales américaines. Les États-Unis n'écoutent pas, ce qui entrave la lutte mondiale contre # COVID-19. La seule solution: DÉFIEZ la punition de masse américaine. Impératif moral et pragmatique.»

À la suite de l'épidémie de COVID-19 dans les pays du monde et en Iran en particulier au cours du dernier mois, un grand nombre de dirigeants mondiaux, dont la Turquie, la Russie, le Pakistan et la Chine, ont appelé à la levée des sanctions américaines contre la République islamique d'Iran.

Les sanctions américaines ont créé de sérieux problèmes pour l'envoi d'équipement et de fournitures médicales en Iran pour faire face au coronavirus.

Dans son récent discours, le mouvement de résistance du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a mis en garde contre une nouvelle flambée de coronavirus en Iran en raison des sanctions américaines et a déclaré: «ces sanctions sont des crimes contre l'humanité».

Cependant, le président américain Donald Trump a récemment annoncé qu'il était contre la levée des sanctions imposées à l'Iran. Malgré les demandes mondiales de levée des sanctions, le gouvernement américain a imposé de nouvelles sanctions à certaines entités et entreprises iraniennes ces derniers jours.

Selon les rapports officiels, le nombre de décès dus à la nouvelle épidémie de coronavirus, officiellement connue sous le nom de COVID-19, en Iran est passé à 1685 avec 21 638 cas confirmés et 7 913 ont été récupérés.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 5 =