24 mars 2020 à 21:55
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83726555
0 Persons
Coronavirus pandémique: l’ONU lance un appel à la fin des sanctions visant l’Iran

Téhéran (IRNA)- Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les droits de l'homme a appelé à une réévaluation des sanctions contre des pays comme l'Iran qui sont exposés au coronavirus.

En pleine pandémie de Covid-19, la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme a demandé ce mardi 24 mars dans un communiqué une suspension ou un assouplissement des sanctions internationales, qui visent certains pays dont notamment l’Iran, rapporte la chaîne de télévision irlandaise, RTÉ.

« Il est nécessaire d’appliquer des dérogations vastes et pragmatiques pour raison humanitaire face à ces sanctions, et d’accorder des autorisations rapides et flexibles pour obtenir les fournitures et équipements médicaux essentiels », a souligné Michelle Bachelet dans un communiqué. « En cette période cruciale, tant pour des raisons de santé publique mondiale que pour appuyer les droits et la vie de millions de personnes dans ces pays, les sanctions doivent être assouplies ou suspendues. Dans ce contexte de pandémie mondiale, entraver les efforts médicaux dans un pays accroît les risques pour nous tous », a-t-elle ajouté.

S’attardant sur la situation en Iran, l’un des pays les plus touchés par l’épidémie mortelle de la Covid-19, Michelle Bachelet a pointé du doigt l’impact de ces sanctions sur l’accès aux médicaments et aux équipements médicaux essentiels, comme les respirateurs et les tenues de protection pour les travailleurs sanitaires.

Le bilan mondial du Covid-19 continue de s'alourdir avec près de 400.000 cas détectés au total et plus de 17 000 décès liés à la pandémie mortelle du coronavirus.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 9 =