27 mars 2020 à 18:08
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83729720
0 Persons
Les États-Unis ont pris en otage plusieurs scientifiques iraniens (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé les États-Unis d'avoir pris des scientifiques iraniens en otage et refusé de leur accorder une autorisation médicale même lors de la crise de l'épidémie de coronavirus.

«Les États-Unis ont pris plusieurs scientifiques iraniens en otage - sans inculpation ou sur de fausses accusations de sanctions - et ne pas les libérer; même lorsque ses propres tribunaux rejettent les accusations absurdes », a écrit Zarif dans un tweet vendredi faisant référence aux remarques d'un scientifique iranien détenu aux États-Unis.

«Les États-Unis refusent même une autorisation médicale - au milieu de # covid19 - pour des hommes innocents emprisonnés dans d'horribles installations», a-t-il ajouté.

Le diplomate iranien a souligné: «Libérez nos hommes».

Un scientifique iranien, le Dr Sirous Asgari, qui a été disculpé lors d'un procès aux États-Unis mais qui reste emprisonné par les autorités de l'immigration, a déclaré que les conditions de détention étaient sales et surpeuplées et que les autorités faisaient peu pour empêcher une épidémie mortelle de coronavirus.

Il a été acquitté en novembre sur des accusations fédérales de vol de secrets commerciaux liés à son travail universitaire avec une université de l'Ohio. Bien que le gouvernement américain ait perdu sa cause pour toutes les accusations, l'Immigration and Customs Enforcement (Ice) l'a maintenu en détention indéfiniment depuis le procès.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 14 =