28 mars 2020 à 23:06
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83731193
0 Persons
Bahram Qassemi sympathise avec les victimes du coronavirus en France

Téhéran (IRNA)- L'ambassadeur d'Iran à Paris, Bahram Qassemi, déclarant que l’épidémie du coronavirus ne connaissait aucune frontière, ni religion, ni géographie et ni pays, a écrit: « Nous exprimons notre plus grande solidarité pour les familles qui ont un ou une de leur proche touché(e) par le virus en France ».

« C'est douloureux et triste », a écrit Bahram Qassemi sur son compte Twitter ce samedi soir 28 mars. «Nous, les Iraniens, qui sommes aujourd'hui victimes de cette horrible épidémie mystérieuse, nous sommes attristés par les vies perdues dans divers coins du monde. »

La France comptabilise désormais 2 314 décès à l’hôpital depuis le début de la pandémie. 319 personnes sont mortes du coronavirus en une journée dans le pays, portant le bilan à 2 314 morts depuis le début de l’épidémie, selon les chiffres publiés samedi 28 mars sur le site du gouvernement.

Selon ce dernier bilan qui porte à 37 575 le nombre de cas confirmés dans le pays, 17 620 patients sont hospitalisés (+ 1 888) dont 4 273 en réanimation, soit un nouvel afflux de 486 personnes en une seule journée.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé vendredi le renouvellement du confinement en France jusqu’au 15 avril.

« Nous sommes en guerre, restez chez vous pendant 15 jours », avait déjà exigé Emmanuel Macron, le 16 mars dans une allocution.

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 12 =