28 mars 2020 à 23:54
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83731221
0 Persons
L'appareil diplomatique iranien a « mis à nu » les USA dans le monde

Téhéran (IRNA)- S’attardant sur le fait que l’appareil de la politique étrangère iranien n’a lésiné sur aucun effort pour restaurer les droits de la nation iranienne, le chef du bureau du Président Rohani, Mahmoud Vaezi, a déclaré : « Nous assistons aujourd’hui aux efforts inlassables déployés par la diplomatie iranienne qui ont su mettre au grand jour l’hypocrisie des Etats-Unis et de leur mépris pour la vie et la santé des Iraniens (en cette période de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus) ».

Selon le site d’information du gouvernement iranien, Mahmoud Vaezi, s’exprimant ce mercredi soir 28 mars, sur le lien entre les mesures de confinement et des restrictions durcies par le gouvernement et la politique de tractations et de marchandage de la diplomatie iranienne pour la levée des sanctions US qui  empêchent l’Iran de lutter contre l’épidémie de la  Covid-19, a déclaré : « La question de la lutte contre le coronavirus reste une priorité absolue pour le gouvernement et la personne du Président Rohani depuis février dernier, et quelles que soient les considérations politiques sur plan intérieur ou étranger, le gouvernement ne lésinera  pas sur les efforts au service de la santé publique et utilisera à cette fin toutes les capacités du pays qui existent dans d'autres secteurs dont les forces militaires ou de l’ordre.

S’attardant sur les mesures prises en cette période de crise sanitaire par la diplomatie iranienne pour aider le pays à surmonter l’épidémie mortelle du nouveau coronavirus, Mahmoud Vaezi a poursuivi : « Non seulement le ministère iranien des Affaires étrangères a agi pour mettre au grand jour les impacts (destructifs) des sanctions unilatérales et illégales américaines sur la vie quotidienne de notre peuple et pour apporter  à l’opinion publique mondial, un plus grand éclairage, sur cette réalité (amère), mais encore il poursuivra, toujours engagé, cette mission, sur la voie de servir le peuple, et cela sans tenir compte des rumeurs et des fausses informations ».

Mohammad Javad Zarif, le ministre iranien des Affaires étrangères, a accusé Donald Trump d’avoir délibérément renforcé les sanctions américaines contre l’Iran pour entraver la lutte contre le coronavirus, évoquant un «terrorisme médical».

L’Iran est l’un des pays les plus touchés par le nouveau coronavirus: On dénombre désormais 2.517 morts en Iran, annonce le chef du Centre de Relations publiques et d'Information du ministère iranien de la Santé, Kianouch Jahanpour, dans son point de ce samedi 28 mars après-midi. « 35.408 personnes dans le pays ont été définitivement infectées par le virus, et 11.679 ont été rétablies et 2.517 ont perdu la vie victimes de l’épidémie», a-t-il ajouté.

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 10 =