2 avr. 2020 à 01:13
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83735856
0 Persons
Moscou appelle l’INSTEX  à effectuer les transactions pour les marchandises sanctionnées

Moscou (IRNA)-Le représentant de la Russie auprès des organisations internationales à Vienne a déclaré que l’INSTEX (l'Instrument de soutien aux transactions commerciales entre l’Europe et l’Iran) devrait s'occuper petit-à petit des exportations vers l’Iran des marchandises sanctionnées.

Le représentant permanent de la Russie à Vienne, Mikhail Ulyanov, a écrit mercredi sur Twitter: « La troïka européenne (France, Allemagne et Grande-Bretagne) a annoncé une livraison réussie de produits médicaux en Iran via le système INSTEX ». 

« Cette décision peut être félicitée. Il a été annoncé l'été dernier que le canal (INSTEX) avait été lancé. Mais en fait, il vient de commencer maintenant et nous souhaitons plus de succès à ce projet », a espéré le diplomate russe

Compte tenu du fait que les sanctions extraterritoriales  américaines n'ont pas été levées, les mesures de l’INSTEX devraient également être étendues pour les exportations vers l’Iran des marchandises qui ont été sanctionnées, a écrit Ulyanov dans un autre tweet.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a annoncé mardi 31 mars la première opération financière avec l'Iran sur la base du mécanisme financier conjoint irano-européen, l'INSTEX.

Berlin, Paris et Londres ont conclu avec succès le premier accord commercial basé sur INSTEX avec l'Iran pour faciliter la livraison de matériel médical à l'Iran, selon un communiqué publié sur Twitter par le ministère allemand.

La déclaration a exprimé l'espoir qu'INSTEX (l'Instrument de soutien aux transactions commerciales entre l’Europe et l’Iran) et son homologue iranien travailleraient ensemble pour développer ce mécanisme et effectuer de nouvelles transactions.

INSTEX (acronyme anglais pour Instrument in Support of Trade Exchanges) est une société créée en janvier 2019 par la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni (dénommés conjointement sous le terme de groupe E3). Elle est destinée à favoriser les échanges commerciaux avec l'Iran, sans utiliser le dollar américain. Elle est basée à Paris.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 2 =