La Russie a appelé le secrétaire général de l'ONU à redoubler d'efforts pour lever les sanctions américaines contre l'Iran

Téhéran (IRNA)- Le ministère russe des Affaires étrangères a regretté que les États-Unis et certains de leurs alliés soient en désaccord avec la levée des sanctions unilatérales et le refus de poursuivre cette politique dans le contexte de la propagation mondiale du coronavirus.

«La Fédération de Russie insiste sur le renforcement de la solidarité internationale face à la pandémie COVID-19. Nous soulignons le rôle unique de l'ONU dans ce domaine. Nous saluons la résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies sur ce sujet, initiée par le Ghana, l'Indonésie, le Liechtenstein, la Norvège, Singapour et la Suisse. Nous avons soutenu son adoption par consensus », a indiqué le communiqué.

«Les États-Unis, la Grande-Bretagne et l'UE, qui ont été« dirigés par »l'Ukraine et la Géorgie, ont entravé l'adoption par consensus de ce document au contenu absolument humaniste. Nous regrettons que, même dans le contexte de la menace épidémique mondiale, ils n'aient pas jugé possible d'abandonner les approches politisées. Il est particulièrement scandaleux que certains acteurs internationaux ne veuillent pas dire au revoir à leurs politiques de sanctions, qui mettent les citoyens ordinaires des États les plus vulnérables au bord de la survie. Nous pensons que le Secrétaire général des Nations Unies devrait constamment faire entendre sa voix en faveur de la levée des mesures discriminatoires dans ces circonstances extraordinaires », a ajouté le ministère des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 4 =