7 avr. 2020 à 19:33
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83742661
0 Persons
Le cinéma iranien en compétition dans le monde

Téhéran (IRNA)- Représentant l’Iran dans plusieurs festivals étrangers, trois courts métrages iraniens sont en compétition avec d’autres œuvres du monde entier.

Le premier court métrage iranien, « n ° 63 », réalisé par la Nazanin Sadat Hosseini, sera projeté dans la section Compétition du Festival nigérian.

« À l'époque où de nombreux festivals ont fermé en raison de la pandémie de Covid-19, nous organisons  le festival grâce à la technologie en ligne, manière de soutenir les artistes et les cinéastes », indique le communiqué.

L’objectif de ce festival est défini comme le respect de l'égalité des chances.

Le court métrage « n ° 63 » raconte la solitude des personnes âgées et plaide pour un soutien de la société aux personnes atteintes d’'Alzheimer que nous voyons parmi les personnes âgées autour de nous.

De même les courts-métrages « Le Miracle » ou « Mo’Jezeh » en persan  et « La Confusion » «Sardargomi » en persan, écrits et réalisés par Saman Kafi, ont également participé à la troisième édition du Festival international du film de « Cachinus DE Cine » en Espagne.

Le festival « Cachinus de Cine » est né avec l'espoir d'apporter le septième art aux enfants et aux plus jeunes afin qu'ils aient la possibilité d'apprendre à travers cet art de connaître et de mieux comprendre le monde qui les entoure. Aussi pour obtenir la possibilité d'exprimer leurs préoccupations à travers les images.
 

En plus, le court métrage « Miracle » est allé au Festival international du film Interdoc en Russie.

Le festival se tiendra du 30 avril au 2 mai 2020 à Moscou et dans plus de 50 villes en Russie et dans le monde.

Différents thèmes et genres de documentaires seront projetés au festival. Saman Kafi est l'un des étudiants de l'Association du cinéma pour les jeunes de Machhad, au nord-est de l’Iran.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 3 =