Iran/Covid-19 : fabrication d'un appareil de surveillance de la santé et de la respiration artificielle

Téhéran (IRNA)- Un groupe de chercheurs de la Faculté de génie électrique et d’informatique de l'Université de Téhéran, en collaboration avec l’Institut iranien de recherche sur les polymères et la pétrochimie, a réussi à fabriquer un appareil local de respiration artificielle destiné aux patients souffrant de problème respiratoire dû au coronavirus COVID-19.

De plus, l'Université Amirkabir de Téhéran a dévoilé aujourd'hui un appareil très utile, un « Oxymètre de Pouls Doigt » qui permet de savoir si le sang est correctement oxygéné, avec le nom de marque « PO-MED 19 ».

À l'aide des données reçues du doigt d'une personne, cet appareil peut fournir à l'utilisateur des informations utiles sur la fréquence cardiaque et le pourcentage d'oxygène saturé de sang.

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 5 =