Les États-Unis cherchent à « détourner l'attention » de leur terrorisme économique (Mission iranienne à l’ONU)

New York(IRNA)- Le représentant permanent de l'Iran auprès des Nations Unies, Majid Takht-e Ravantchi, réagissant aux allégations du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, qui a appelé à une prolongation de l’embargo sur les armes visant l’Iran, a indiqué : « Ces déclarations sont une autre tentative visant à détourner l'attention du terrorisme économique continu contre le peuple iranien ».

« Une autre tentative américaine visant à détourner l’attention de leur terrorisme économique contre le peuple iranien : cette fois, les États-Unis veulent que le Conseil de sécurité viole la résolution 2231 et continue d'imposer des restrictions d'armes à l'Iran », a écrit Majid Takht-e-Rantchi  sur sa page Twitter dimanche matin le 19 avril.

« Mais les Etats-Unis ne seront pas en mesure d'amener d'autres à violer le droit international », a déclaré le diplomate iranien.

« Avant que l'Iran ne lance une nouvelle course aux armements au Moyen-Orient, le Conseil de sécurité doit renouveler son embargo sur les armes », avait avancé M.Pompeo samedi dans un tweet.

L’embargo sur la vente d’arme visant l’Iran expire en octobre 2020 en vertu du Plan global d’action commun sur le nucléaire de 2015 et après les rapports de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sur la nature civile et pacifique du programme nucléaire iranien.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 12 =