L'assassinat du général Soleimani par les Etats-Unis n'empêchera pas l'Iran de soutenir le mouvement de Résistance (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad-Javad Zarif, lors d'une réunion avec le président syrien Bachar al-Assad, a déclaré lundi qu'il n'y aurait aucun changement dans la voie de l'Iran pour soutenir la résistance après que l'armée terroriste américaine a assassiné le lieutenant-général Qassem Soleimani le 3 janvier.

À la tête d'une délégation de haut rang, Zarif est arrivé ce matin dans la capitale syrienne et a rencontré le président Bachar al-Assad.

Au cours de la réunion, Bachar al-Assad a exprimé ses condoléances à la nation et au gouvernement iraniens pour la mort de personnes en Iran en raison d'un coronavirus.

Evoquant le martyre du lieutenant-général Soleimani, le président syrien a également salué le rôle irremplaçable de ce martyr dans la lutte contre le terrorisme en Syrie.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, pour sa part, a remercié le président syrien d'avoir exprimé ses condoléances pour la mort du coronavirus en Iran, disant que maintenant les véritables intentions des États-Unis concernant la non-levée des sanctions oppressives contre les nations dans les conditions difficiles de la lutte contre cette maladie ont été révélées.

Il a également souligné qu'il n'y aura aucun changement dans le soutien de l'Iran à la résistance et à la lutte contre le terrorisme dans la région avec le martyre du lieutenant-général Soleimani.

Se référant à sa conversation téléphonique avec l'envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Geir O. Pedersen, dimanche, Zarif a discuté avec le président syrien des derniers développements en Syrie, y compris le Comité constitutionnel, les développements à Idlib, ainsi que le processus politique.

Au cours de la visite d'une journée, Zarif a également rencontré et eu des entretiens avec le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Al-Moalem sur les derniers développements en Syrie, le processus politique, la lutte contre le terrorisme et les questions régionales.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 3 =