20 avr. 2020 à 23:20
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83758602
0 Persons
Rohani sympathise avec l'Italie pour les pertes causées par le COVID-19

Téhéran (IRNA)- Le président Rohani a exprimé sa sympathie aux Italiens dans la lutte contre le coronavirus, déclarant que « les entreprises iraniennes basées sur la connaissance ont réalisé de bonnes avancées pour lutter contre le coronavirus et nous sommes prêts à coopérer en partageant notre expérience».

S'adressant lundi au téléphone au Premier ministre italien, le président Hassan Rohani a déclaré que les pays ne pouvaient pas surmonter seuls cette crise difficile sans l'aide de l'autre, ajoutant: «Nous pouvons combattre l'épidémie de coronavirus avec l'aide des autres et partager nos expériences».

Rohani a déclaré que sauver la vie des êtres humains est plus important que toute autre chose, ajoutant: «Dans ces circonstances difficiles, la pression américaine sur le peuple iranien a été plus inhumaine que jamais, et sa poursuite est un crime brutal contre une grande nation et contre tous les principes humains et les réglementations internationales».

Déclarant que les sanctions illégales des États-Unis contre l'Iran se poursuivent dans ces circonstances difficiles, le président a évoqué l'opposition américaine au prêt du Fonds monétaire international à l'Iran et a ajouté: «Nous attendons des pays européens, en particulier de l'Italie, qu'ils prennent les mesures nécessaires pour cette violation des règles dans ces circonstances difficiles».

Se référant à la position de l'Italie concernant le JCPOA et soutenant l'accord international, Rohani a souligné: «Nous sommes prêts à remplir notre engagement total envers le JCPOA si l'autre partie le fait et s'abstient de menacer».

«L'Italie a toujours joué un rôle important dans notre politique étrangère, et j'espère qu'elle invite l'Union européenne à se conformer pleinement au JCPOA», a-t-il déclaré.

«Malheureusement, le mécanisme financier conçu par l'Europe (INSTEX) n'a pas encore pu franchir une étape significative et efficace et jouer un rôle».

Aujourd'hui, les questions politiques ne devraient pas être une priorité, et les questions humaines et le sauvetage de vies humaines devraient être une priorité, a-t-il déclaré, ajoutant: «À ce stade, il est clair que le sort de la communauté internationale est totalement interdépendant, et j'espère que l'Europe, et en particulier l'Italie, pourront prendre des mesures qui profiteront à toutes les nations dans ces circonstances délicates».

Se référant à l'importance d'assurer la sécurité et la stabilité dans la région, Rohani a déclaré:
«Selon l'initiative d'Ormuz Peace Endeavour (HOPE), la stabilité et la sécurité dans la région ne seront obtenues que grâce à la coopération entre les pays de cette région, et l'ingérence d'ennemis, en particulier les États-Unis, menace la paix régionale».

Le Premier ministre italien a exprimé sa sympathie au gouvernement et au peuple iraniens, déclarant: «Nous connaissons bien vos problèmes car nous sommes tous les deux touchés par un problème commun et nous saluons l'échange d'expériences communes entre les deux pays contre le coronavirus».

Soulignant l'approfondissement des relations bilatérales, Giuseppe Conte a déclaré: «Nous sommes prêts à coopérer avec l'Iran sur le JCPOA et à renforcer le mécanisme financier de l'UE et la participation sérieuse des pays dans ce domaine».

«Nous essayons également de collaborer avec les pays européens et les États membres du G7 et du G20 pour prendre des mesures efficaces», a-t-il déclaré.

Le Premier ministre italien a également souligné le rôle constructif de l'Iran dans l'instauration de la paix et de la stabilité dans la région et la lutte contre le terrorisme, déclarant: «Chaque opportunité doit être utilisée pour résoudre les problèmes et assurer la sécurité dans la région, et toujours souligner le rôle de l'Iran dans cette affaire».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 1 =