Des sanctions dures américaines ont aidé l'économie iranienne à faire face à une baisse historique des prix du pétrole (Jahanguiri)

Téhéran (IRNA) – « La République islamique d'Iran (RII) avec sa gestion de crise pour faire face aux sanctions américaines, a su s'adapter aux conditions de suppression des revenus pétroliers du budget du pays », a déclaré mardi le Premier vice-président iranien, Eshaq Jahanguiri.

Selon le centre d'information du Premier vice-président iranien,  Eshaq Jahanguiri s’exprimant mardi 21 avril à l’occasion d'une réunion avec de hauts directeurs du ministère des Routes et du Développement urbain de la RII, s’attarde sur les récentes informations sur les prix mondiaux du pétrole pour dire : « La crise provoquée par les sanctions américaines vécue par l'Iran ont préparé notre pays à pouvoir se diriger dans la situation actuelle où le marché pétrolier est en crise due aux impactes économiques de la pandémie du coronavirus.

« L'économie américaine, qui représente 25% du produit intérieur brut (PIB) mondial, a connu un épisode de prix « négatif » dans le cours de son baril, depuis la nuit dernière, ce qui indique que le reste du monde ne sera pas à l’abri des conséquences économiques de la pandémie du coronavirus », a-t-il indiqué.

Eshaq Jahanguiri ajoutant que d'autres produits pétroliers tels que la pétrochimie et même les métaux seront également affectés par les conséquences économiques de la crise liée au coronavirus, a appelé les universités et les centres scientifiques à trouver des solutions scientifiques à ce problème pour que des appareils d'Etat élaborent pour leur part des programmes appropriés de gestion.

Saluant les actions « précieuses » de la Fondation pour le Logement de la Révolution islamique en faveur de la construction et la réparation de maisons endommagées par des catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre et les inondations, le Premier vice-président iranien a déclaré : « 2,5 millions de maisons rurales ont été reconstruites et remises à leurs propriétaires par la Fondation ».

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 0 =