21 avr. 2020 à 21:49
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83759995
0 Persons
Les Etats-Unis s’accrochent aux sanctions même en pleine crise sanitaire, fustige Moscou

Moscou (IRNA)- Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov fustige la politique de restriction et de pression des États-Unis qui ne renoncent toujours pas à leurs sanctions unilatérales et illégales visant l'Iran, la Corée du Nord et la Syrie, même en cette période de crise sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus.

Critiquant les politiques américaines, le très haut diplomate russe, Serguei Lavrov a déclaré mardi 21 avril, à l’occasion d’une table ronde politique en ligne avec le conseil d’administration du Fonds pour la diplomatie publique d’Alexander Gorchakov, à Moscou, que les sanctions unilatérales américaines, ont  infligé de graves dommages à des personnes dans un certain nombre de pays, notamment l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord.

« Les pays occidentaux, à leur tête les États-Unis, n'acceptent pas les propositions de suspension à des fins humanitaires des sanctions et ne renoncent pas à leurs sanctions qui sapent l'envoi de biens et équipements, nécessaires à la lutte contre le coronavirus », déplore le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

Le ministre russe des Affaires étrangères insiste sur le fait que ces restrictions empêchent l'achat d'équipements et du matériel de protection spéciaux nécessaire à la lutte contre le virus mortel de Covid-19 dans les pays touchés par les sanctions (Iran, Syrie et Corée du Nord).

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 5 =