Tous les pays devraient adopter une position ferme contre les sanctions inhumaines des États-Unis (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Le président iranien Hassan Rohani a qualifié les sanctions américaines contre l’Iran de «inhumaines», appelant les pays à adopter une position ferme envers l’unilatéralisme américain.

Lors d'une conversation téléphonique mercredi avec son homologue turc Recep Tayyip Erdoğan, les deux chefs d'État ont décrit les relations entre les deux pays comme amicales, fraternelles et évolutives pour garantir les intérêts des deux nations et instaurer la stabilité et une sécurité durable dans la région, et ont souligné la nécessité de travailler au développement, au renforcement et à l'approfondissement des relations bilatérales et régionales et de la coopération entre Téhéran et Ankara.

Rohani a félicité à l'avance le gouvernement et la nation musulmans turcs pour l'arrivée du mois sacré du Ramadan, et a déclaré: «Le Ramadan est le mois de la bénédiction, de la miséricorde et du pardon et j'espère que ce mois apporte le meilleur pour les deux nations musulmanes d'Iran et La Turquie et d'autres musulmans dans le monde. »

Déclarant que l'épidémie du coronavirus a créé de nombreuses difficultés et problèmes pour les gouvernements et les nations du monde entier, a déclaré le président «L'Iran et la Turquie ont prouvé qu'ils étaient ensemble au temps des épreuves et des problèmes, et aujourd'hui nous devons développer notre coopération pour nous entraider.»

Se référant aux réalisations et aux expériences précieuses de l'Iran dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus, Rohani a souligné la nécessité pour les responsables d'interagir et de partager les expériences entre les deux pays à cet égard.

Le président a souligné l'importance de poursuivre les relations commerciales entre les deux pays avec le plein respect des protocoles sanitaires et a souligné la nécessité d'une interaction accrue entre les responsables des deux pays pour promouvoir la coopération commerciale et économique entre l'Iran et la Turquie.

Rohani a également mentionné la pression stricte et les sanctions oppressives imposées par les États-Unis au peuple iranien ainsi que le sabotage et l'obstruction du prêt du Fonds monétaire international à l'Iran dans ces circonstances difficiles, et a déclaré: «Aujourd'hui, tous les pays doivent adopter une position claire et ferme contre les pressions inhumaines des États-Unis.»

Le président a souligné l'importance des consultations entre les autorités iraniennes, turques et russes pour mettre en œuvre les accords dans le cadre du processus d'Astana, déclarant: «Nous devons tous essayer d'aider le peuple syrien et les autres peuples de la région à jouir de la stabilité et j'espère qu'avec les efforts des trois pays, nous assisterons à une sécurité totale dans la région au profit de tous les pays et nations

Rohani a également salué la proposition du président turc d'organiser un sommet sur l'Iran, la Turquie et la Russie dans le cadre du processus d'Astana et une autre réunion du Conseil suprême de coopération entre l'Iran et la Turquie par vidéoconférence.

Pour sa part, le président turc Erdoğan a félicité à l'avance le gouvernement et le peuple iraniens pour l'arrivée du mois sacré du Ramadan et a exprimé l'espoir que le Tout-Puissant ferait du Ramadan, qui est le mois de la miséricorde, de la bénédiction et du pardon, un moyen de santé et de bonheur, paix et prospérité entre les nations.

Erdoğan a décrit le combat du gouvernement iranien et de la nation contre la propagation du coronavirus très précieux, malgré les nombreux problèmes, ajoutant: «Nous devons travailler pour garantir que le commerce entre les deux pays se poursuive conformément aux principes de santé, et que les responsables des deux pays doivent travailler ensemble à cet égard.»

«Nous avons toujours été opposés aux sanctions américaines oppressives contre l'Iran, et nous espérons que la communauté internationale fera preuve d'une bonne résistance dans ces conditions spéciales», a-t-il déclaré.

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 1 =