23 avr. 2020 à 00:21
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83761520
0 Persons
Le ministre iranien de la Santé exhorte l'OMS à demander la levée des sanctions

Téhéran (IRNA)- Le ministre de la Santé, du Traitement et de l'Éducation médicale, Saeed Namaki, a appelé mercredi l'Organisation mondiale de la santé à agir pour la levée des sanctions oppressives qui exercent une pression sur l'économie et la santé iraniennes.

S'exprimant lors d'une conférence de presse par vidéoconférence mercredi, Saeed Namaki a évoqué la réunion des ministres régionaux de la santé en présence du directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus, déclarant: «Il y a 18 jours, nous avons tenu une autre réunion pour discuter de la situation avec ces ministres de la Santé, et depuis lors, nous avons pu réduire le nombre de nouveaux cas quotidiens de 53%. En outre, le nombre de décès dus au COVID-19 dans notre pays a diminué d'un tiers au cours des 18 derniers jours.»

Namaki a également noté que le secrétaire général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros, a remercié la République islamique d'Iran d'avoir mis en œuvre le dépistage de plus de 70 millions de personnes, car ce projet a eu un grand impact sur la maîtrise de la maladie et la rupture de la chaîne de transmission et la réduction de la mortalité dans le pays.

«Nous avons appelé l'Organisation mondiale de la santé à prendre des mesures efficaces, en particulier dans les pays de la région, pour développer les infrastructures et fusionner les activités du système de santé, des soins de santé primaires et de la couverture de la santé publique», a-t-il déclaré.

Namaki a également annoncé qu'une réunion plus importante se tiendra pratiquement demain avec les ministres de la santé des pays et l'Organisation mondiale de la santé.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 9 =