28 avr. 2020 à 14:46
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83768260
0 Persons
Les Etats-Unis violent les réglementations sanitaires mondiales (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Dans une situation où nous sommes confrontés à l'épidémie de coronavirus dans le monde et où les vues devraient être changées vers les relations avec les pays, les États-Unis renforcent les sanctions illégales contre le peuple iranien et violent les réglementations sanitaires mondiales en plus du droit international, et même empêchent l'échange de produits de santé avec l'Iran, a déclaré le président Rohani lors d'un entretien téléphonique avec son homologue sud-africain, Cyril Ramaphosa.

Lors d'une conversation téléphonique mardi, les présidents de l'Iran et de l'Afrique du Sud ont souligné le développement et l'approfondissement des relations, notamment commerciales et économiques, entre les deux pays, ainsi que le partage d'expériences et d'informations sur la lutte contre le coronavirus.

Faisant référence à la bonne histoire de la coopération économique entre les deux pays, les deux présidents ont souligné la nécessité d'utiliser de nouvelles capacités pour développer la coopération et mettre en œuvre des projets communs.

Les présidents d’Iran et d’Afrique du Sud ont également souligné la nécessité de renforcer la coopération internationale pour lutter contre les sanctions anti-humaines des États-Unis, ainsi que les crimes inhumains contre le peuple palestinien opprimé, et pour œuvrer pour la paix et la stabilité en Syrie et au Yémen.

Rohani a également évoqué les actions illégales et inhumaines des États-Unis contre la nation iranienne, ajoutant: «Malheureusement, dans une situation où nous sommes confrontés à l'épidémie de coronavirus dans le monde et où les vues devraient être changées vers les relations avec les pays, les États-Unis renforcent les sanctions illégales contre le peuple iranien et violent les réglementations sanitaires mondiales en plus du droit international, et empêchent même l'échange de produits de santé avec l'Iran».

Faisant référence à l'adhésion de l'Afrique du Sud en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, Rohani a souligné: «Nous attendons des Nations Unies et de la communauté internationale qu'ils mettent davantage l'accent sur l'opposition à l'unilatéralisme américain et aux sanctions illégales contre l'Iran».

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a également souligné: «Nous sommes pleinement conscients des actions illégales des États-Unis contre l'Iran et nous continuerons à soutenir l'Iran».

«Il est maintenant temps de travailler ensemble contre l'ennemi commun (coronavirus), et ce n'est pas le moment d'imposer des sanctions et d'augmenter la pression sur les autres nations», a-t-il déclaré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =