10 mai 2020 à 16:40
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83782832
0 Persons
Coronavirus: l'Occident ne veut pas que ses échecs soient visibles (l'Ayatollah Khamenei)

Téhéran (IRNA)- Le Guide suprême de la révolution islamique, l'ayatollah Seyyed Ali Khamenei, a déclaré que les États-Unis et les Européens ne voulaient pas voir leurs échecs dans la lutte contre la nouvelle pandémie de coronavirus (COVID-19).

Lors d'une réunion avec le comité national de la lutte contre le coronavirus via vidéoconférence, dimanche 10 mai, le Guide suprême a déclaré que l'Occident et ceux qui soutiennent l'Occident ne voulaient pas voir cet échec, mais il est nécessaire d'examiner et d'articuler les dimensions de cette incapacité.

«Le coronavirus s'est propagé aux États-Unis et en Europe plus tard que dans d'autres pays. Cela signifie que ces pays ont eu la possibilité de se préparer face au virus, mais ils ne pouvaient pas comme cela était nécessaire », a déclaré l'ayatollah Khamenei.

«Le nombre élevé d'infections et de décès aux États-Unis et dans certains pays européens et les divers problèmes rencontrés par les habitants de ces pays, notamment le chômage, prouvent leur incapacité», a-t-il ajouté.

Le Leader a également souligné que la philosophie sociale de l’Occident s’est avérée un échec total dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

L'Ayatollah Khamenei a noté que la philosophie sociale dans le monde occidental est principalement motivée par le matérialisme et l'argent. «C'est pourquoi ils ont ignoré les personnes âgées, les malades, les défavorisés et les sous-développés sociaux pendant la crise de la couronne. Parce que [les personnes appartenant à] ces groupes sociaux sont incapables de gagner de l'argent et de contribuer au matérialisme».

«Le résultat a été que beaucoup ont perdu la vie dans des maisons de repos pour personnes âgées - une preuve supplémentaire de l'échec de la philosophie sociale de l'Occident».

Le leader a également souligné l'échec de l'éthique et la manière dont elle s'est manifestée dans les communautés occidentales ces derniers temps. Il a rappelé comment les acheteurs paniqués ont attaqué les étagères des magasins dans ces pays, notant: «Malgré toutes leurs affirmations, l'Occident a également échoué à cet égard.»

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 2 =