11 mai 2020 à 10:04
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83783352
0 Persons
L'entretien téléphonique de Zarif avec son homologue afghan

Kaboul (IRNA)- Les ministres iranien et afghan des affaires étrangères se sont entretenus par téléphone sur le sujet de la noyade de certains migrants afghans dans la rivière Hariroud.

Mohammad Javad Zarif et Mohammad Hanif Atmar se sont entendus sur la création d'un comité conjoint d'investigation pour enquêter sur cet incident survenu à la frontière irano-afghane.

Le ministre afghan des affaires étrangères a fait part du déplacement d'une délégation afghane à la ville Herat pour analyser les lieux de cet incident.

Dr. Zarfi a annoncé qu'un comité d'investigation a été créé en Iran aussi afin de traiter ce sujet.

Les ministres iranien et afghan des affaires étrangères se sont accordés sur la tenue des réunions communes entre ces deux comités d'investigation dans les villes Machhad et Herat.

Selon Zarif et Atmar, l'objectif de cette investigation est d'éclaircir les vérités de ce fait et de prendre des mesures nécessaires en vue d'éviter les incidents pareils.  

Le 3 mai, les medias afghans ont rapporté la mort de certains citoyens afghans dans la rivière frontière Hariroud. Certains medias étrangers ont essayé d'instrumentaliser cet incident en vue de perturber les relations étroites entre l'Iran et l'Afghanistan, ces deux pays frères et amis. Contrairement aux allégations des medias ennemis, les migrants afghans qui habitent en Iran depuis quelques décennies admirent toujours la grande hospitalité et la chaleureuse amitié que la nation iranienne exprime pour leurs frères musulmans et persanophones en Afghanistan.

Les interventions militaires des États-Unis en Afghanistan ont causé quelques décennies de la crise et de l'insécurité en Afghanistan.

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 12 =