L’Iran, comme toujours, restera aux côtés du peuple et du gouvernement irakiens (Rohani)

Le Président Hassan Rohani réitérant sur le fait que l'Iran soutiendra toujours pleinement le gouvernement irakien pour ses réalisations en faveur du peuple irakien, a déclaré: « Nous avons toujours été et sommes aux côtés de l’Irak et cela dans le cadre des intérêts des deux nations. »

Selon le service d'information présidentiel, Hassan Rohani s’exprimant à l’occasion d’une conversation téléphonique, lundi 11 mai, avec le nouveau premier ministre irakien, a félicité Mustafa Al-Kazemi, pour sa nomination à la tête du nouveau gouvernement irakien et déclaré: « Nous sommes très heureux qu'une personne qui maîtrise les évolutions liées à l’Irak de ces dernières années, ait pris aujourd’hui la responsabilité des choses. »

Affirmant que l'indépendance, la stabilité politique, la souveraineté nationale et l'unité de l'Irak sont très importantes pour l’Iran, Hassan Rohani a émis l'espoir de voir les relations amicales Téhéran-Bagdad se développent de plus en plus. 

Faisant référence à la nécessité d'assurer la paix et la stabilité dans la région, le Président Rohani a souligné: « Comme nous l'avons déjà prouvé dans la lutte contre Daech que nous sommes aux côtés du peuple irakien, nous travaillerons encore aujourd’hui avec le gouvernement irakien pour assurer la stabilité et le progrès en Irak. »

Evoquant la pandémie mortelle du coronavirus qui a touché les pays du monde et l’impératif de la lutte contre la crise sanitaire, Hassan Rohani a appelé à la coopération et à l'échange d'informations et de connaissances entre les deux pays à cette fin et s'est dit prêt l’Iran à fournir toute assistance à l'Irak dans la lutte contre le virus mortel. 

Pour sa part, le Premier ministre irakien Mustafa al-Kazemi a qualifié la République islamique d'Iran de pays ami et frère de l'Irak et déclaré: « Le soutien de l'Iran, en tant que pays clé de la région, pour rétablir la sécurité et la stabilité en Irak, en particulier en pleine lutte contre les terroristes de Daech, ne sera jamais oubliée. »
« Nous sommes pour le développement et l’approfondissement des relations avec l'Iran et cela dans tous les domaines », a-t-il conclu. 
 

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 5 =