Le conseil musulman afghan souligne la nécessité de déployer des efforts pour libérer Qods

Téhéran (IRNA)- Le Conseil des Frères islamiques d'Afghanistan affirme que faire des efforts pour libérer la ville sainte Al-Qods est un devoir.

Tous les musulmans devraient préserver l'unité et devenir plus forts pour atteindre les objectifs de la Oummah [islamique], a déclaré dimanche le conseil afghan dans une déclaration publiée à l'occasion de la Journée internationale de Qods, le dernier vendredi du mois sacré du Ramadan, qui tombe le 22 mai de cette année.

La déclaration a également appelé la Oummah islamique à brandir le drapeau de l'Islam en signe d'effort pour sauver la Palestine et la mosquée al-Aqsa et abaisser le drapeau du colonialisme.

La déclaration a également mis en garde contre les complots des ennemis qui ont semé la discorde parmi la Oummah islamique.

Le peuple afghan n'oubliera jamais le peuple palestinien et Beit-ul-Moqaddas, selon le communiqué cité par le chef des Frères islamiques d'Afghanistan - Schuraye Achwat Islami Afghanistan - Habibollah Hesam.

Malgré les conditions critiques créées après la pandémie de coronavirus qui a tué plus de 320 000 personnes dans le monde, le peuple afghan ne mettra pas de côté l'oppression du peuple palestinien et les crimes d'Israël ont duré environ un demi-siècle, a déclaré Hesam.

Le peuple afghan comme les autres dans les pays islamiques doit organiser des rassemblements à l'occasion de la Journée internationale de Qods, nommée par le père de la révolution islamique de 1979 en Iran, l'imam Khomeiny.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 7 =