19 mai 2020 à 19:52
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83793821
0 Persons
Les États-Unis ne sont pas autorisés à perturber le commerce légal (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré que le commerce légal se poursuivait dans le monde et que les États-Unis n'étaient autorisés à perturber aucun commerce légal.

Après la publication de certains rapports sur la menace de responsables américains de harceler les pétroliers transportant du carburant iranien vers le Venezuela, Zarif a déclaré mardi que le commerce légal se poursuivait dans le monde et que les États-Unis n'étaient autorisés à perturber aucun commerce légal.
Il s'agit d'une politique dangereuse pour le monde entier et sa politique ne comprend pas seulement un ou deux pays, a-t-il ajouté.

Si un pays veut prendre une décision sur la base de ses propres politiques erronées et prendre des mesures pour perturber le commerce légal, il devra certainement faire face à un contrecoup international, a souligné Zarif.

Auparavant, le ministre iranien des Affaires étrangères Zarif avait envoyé dimanche une lettre au secrétaire général de l'ONU, António Guterres. Dans cette lettre écrite au chef de l'ONU, Zarif a mis en garde contre la décision des États-Unis d'envoyer des forces navales dans la région des Caraïbes avec l'intention d'intervenir, de perturber et de harceler les pétroliers chargés de transporter du carburant iranien au Venezuela.

À la suite de cette lettre, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Seyyed Abbas Araghchi, a convoqué l'envoyé suisse à Téhéran, qui représente la section des intérêts américains en Iran,
et a appelé l'ambassadeur à transmettre un avertissement sérieux de la République islamique d'Iran aux responsables américains concernant toute menace éventuelle contre des pétroliers iraniens transportant du carburant au Venezuela.

Araghchi a qualifié les relations commerciales entre l’Iran et le Venezuela de «tout à fait légales et légitimes». Il a averti que toute menace des États-Unis contre les pétroliers iraniens ferait face à une réponse immédiate et décisive de la République islamique d'Iran et que le gouvernement américain serait responsable des conséquences.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 5 =