Les productions d'informations iraniennes en langues étrangères, les plus citées, sont « l’œuvre de l’IRNA »

Téhéran (IRNA) – « Malgré tous les problèmes et les difficultés de préparation des nouvelles, les productions d'actualités internationales les plus importantes et les plus citées en langues étrangères, depuis l'Iran, sont les produits de l’Agence IRNA », a reconnu mardi le Conseiller du Président iranien et le chef du Centre de Recherche stratégique du gouvernement, Hessameddine Achena.

Hessameddine Achena, qui s’exprimait ce mardi 19 mai, à l’occasion de la session d'ouverture des 30 ans d'archives d'IRNA, et le dévoilement d’un le livre sur les conventions de style et la ligne éditoriale de l’agence officielle de la République islamique d’Iran (RII) a déclaré : « Malgré les problèmes et les pressions, cette agence de presse porte le lourd fardeau des échanges entre le gouvernement et le peuple et entre diverses couches de la société iraniennes.

Saluant les efforts du service extérieur de l’IRNA, le Conseiller du Président Rohani a déclaré : « L’Iran fournit en même temps les productions d'actualités internationales les plus importantes et les plus citées de la République islamique d'Iran dans différentes langues ».

« Les meilleurs, les plus professionnels, les plus enthousiastes et les plus assidus des journalistes de la République islamique d'Iran, au cœur de l'IRNA, ont toujours été au service des responsables pour assumer pleinement leur rôle et l’aboutir », a-t-il encore déclaré.

« A part la production des nouvelles, l’IRNA a formé d’un grand nombre de journalistes et de rédacteurs en chef et peut-être la Révolution islamique n'auraient pas été connus dans le monde sans l’IRNA, et à ce égard la RII est redevable à cette agence », a conclu le Conseiller du Président iranien et le chef du Centre de Recherche stratégique du gouvernement, Hessameddine Achena.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =