20 mai 2020 à 03:49
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83794017
0 Persons
La communauté internationale doit « durcir » sa position contre Israël

Londres (IRNA)- Les participants à une réunion en ligne à laquelle ont assisté divers groupes opposant au régime sioniste, dont notamment des penseurs, des experts, des analystes politiques et des militants de la société civile, ont souligné la nécessité d'une position plus ferme de la communauté internationale contre le régime occupant Qods.

Lors de la réunion marquant le 72e anniversaire de l'occupation de la Palestine (Jour de la Nakba) organisée, en ligne, en guise de solidarité avec le peuple opprimé palestinien et à l’initiative de l’organisation de « La voix juive pour la paix », les orateurs ont condamné le projet d'annexer la Palestine aux territoires occupés dits Israël, prévu dans le Dael du siècle américano-israélien présenté par Donald Trump.

Réagissant lors du rendez-vous virtuel, Roger Waters, un musicien et auteur-compositeur-interprète britannique, membre fondateur et bassiste du groupe Pink Floyd, a noté que le soutien à la cause palestinienne augmente malgré les efforts du régime de Tel Aviv pour éliminer l'identité et la cause palestiniennes.

« Je crois sincèrement que les aspirations des Palestiniens deviennent chaque jour plus visibles, indéniables et plus  palpables », a-t-il déclaré.

A la fin de son discours, l’artiste britannique de rock n’a pas manqué à jouer un petit morceau à l’occasion du triste anniversaire des 70 ans de l'occupation de la Palestine par le régime sioniste. « Nous marcherons de nouveau main dans la main en Palestine, nous reprendrons nos terres », a-t-il chantait.

Dans le cadre de la journée de commémoration de la « Nakba » (« catastrophe » en arabe) - qui marque l’expulsion de 800 000 Palestiniens de leurs terres lors de la création de l’Etat d’Israël – plusieurs réunions en ligne ont été organisées ces jours ci et continuent jusqu’au dernier vendredi du mois du Ramadan qui marque les célébrations de la Journée mondiale de Qods, mais toujours virtuellement en raison de l’épidémie du coronavirus. Ces rendez-vous et événements visent à sensibiliser et interpeller sur la question des réfugiés et la cause palestiniens.

Sachez également que l'Ayatollah Seyyed Ali Khamenei, le Guide suprême de la Révolution islamique, s'adressera au monde musulman, le vendredi 22 mai, à l'occasion de la Journée mondiale de Qods.

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 5 =