L'Iran est prêt à partager ses expériences avec l’Irak pour la lutte contre le coronavirus

Téhéran (IRNA) - Lors d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre irakien, le premier vice-président iranien, Eshaq Jahanguiri, a souligné la politique de principe de la République islamique qui est en faveur de l'amélioration et du renforcement des relations avec les pays voisins, en particulier l'Irak, et déclaré : « Le développement des relations bilatérales accroîtra la stabilité et l'équilibre dans le cadre des intérêts de tous les pays ». Il a également déclaré que l'Iran était prêt à partager ses expériences dans la lutte contre le coronavirus avec Irak.

« La République islamique d'Iran a toujours soutenu l'indépendance, la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale et la stabilité politique de l'Irak ainsi que le retour sur la scène de ce pays pour jouer son rôle », a déclaré ce jeudi soir, 21 mai, Eshaq Jahanguiri au nouveau Premier ministre irakien Mustafa Al-Kadhimi.

Soulignant que la présence de forces étrangères sèmera la tension dans la région, le premier vice-président iranien a qualifié de mesure « intelligente » l’adoption par le parlement irakien d’une résolution pour le retrait des forces étrangères. ».

Toujours lors de cette conversation téléphonique, le nouveau premier ministre irakien, Mustafa Al-Kadhimi, s’attardant sur le fait que son pays attachait une grande importance à ses relations avec la République islamique d'Iran, a ajouté: « : Dans la conjoncture actuelle, nous devons renforcer notre coopération et notre interaction plus que jamais afin de surmonter les défis devant nous, tels que la pandémie du coronavirus , la chute des prix du pétrole et des problèmes économiques.

Soulignant que les deux pays voisins doivent travailler ensemble pour renforcer les aspects communs, convenus par les deux parties, il a noté : « Nous devons remplacer les différences entre les deux pays par des points communs et renforcer l’entente ».

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 7 =