23 mai 2020 à 16:30
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83798527
0 Persons
Nous espérons que les États-Unis ne se trompent pas (Rohani)

Téhéran(IRNA)- «Nous avons toujours considéré le droit légitime de défendre notre souveraineté et notre intégrité territoriale et de servir nos intérêts nationaux, et nous espérons que les Américains ne se tromperont pas», a souligné le président Rohani lors d'un entretien téléphonique avec l'émir qatari, Sheikh Tamim bin Hamad Al Thani.

Lors d'une conversation téléphonique avec l'émir du Qatar Tamim bin Hamad Al Thani, le président iranien Hassan Rouhani a averti que la République islamique répondrait à toute éventuelle agression américaine contre les pétroliers iraniens dans la mer des Caraïbes ou tout autre point dans le monde.

Ses remarques sont venues alors que, comme indiqué, une flottille de cinq pétroliers transportant du carburant iranien pour le Venezuela s'approche des Caraïbes, le premier navire devant atteindre les eaux sud-américaines dimanche.

Rohani a souligné que la sécurité régionale est l'un des problèmes les plus importants pour l'Iran, ajoutant que «Les États-Unis ont semé l'insécurité dans diverses parties du monde, mais l'Iran n'est pas intéressé par les tensions ou les affrontements».

«Nous avons toujours eu le droit légitime de défendre la souveraineté et l'intégrité territoriale et de servir nos intérêts nationaux, et nous espérons que les Américains ne feront pas d'erreur.»

Rohani a noté que les États-Unis continuaient leurs comportements incorrects même sous la pandémie de coronavirus et alors que le monde avait un besoin urgent de collaboration.

«La sécurité de notre région, en particulier la sécurité maritime dans la région, est assurée par les pays de la région, et nous avons toujours déclaré notre volonté de coopérer davantage avec nos voisins à cet égard», a déclaré le président iranien.

Il espère également l'expansion des relations politiques et mutuelles avec le Qatar à l'avenir.

L'émir qatari, pour sa part, a désigné le développement des liens économiques iraniens comme les priorités de son pays. «La position ferme du Qatar est que la sécurité régionale doit être réalisée avec la coopération de tous les pays de la région, et nous en tant que pays de la région devons travailler ensemble pour assurer la sécurité des voies navigables de la région», a-t-il déclaré.

«Le Qatar est en désaccord avec toute tension et nous ferons de notre mieux pour les réduire», a-t-il ajouté.

Dans cette conversation téléphonique, les deux parties se sont également félicitées à l'occasion de l'Aïd al-Fitr.

Selon les données de suivi de Refinitiv Eikon, le pétrolier Fortune battant pavillon iranien, le premier de la flottille, s'approchait de la mer des Caraïbes vendredi. Il navigue avec son signal satellite depuis qu'il a franchi le canal de Suez plus tôt en mai. Les quatre autres navires suivent la même route à travers l'océan Atlantique, a rapporté Reuters.

L'Iran fournit environ 1,53 million de barils d'essence et d'alkylate au Venezuela, selon les gouvernements, les sources et les calculs effectués par TankerTrackers.com sur la base des niveaux de tirant d'eau des navires.

Le ministre vénézuélien de la Défense a déclaré que ses militaires escorteront les pétroliers iraniens une fois qu'ils auront atteint la zone économique exclusive du pays.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =