25 mai 2020 à 15:25
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83799803
0 Persons
34 autres patients décédés des suites de la COVID-19 en Iran

Téhéran (IRNA)-Même si elle est en forte baisse en Iran, l'épidémie mortelle de coronavirus fait toujours des victimes dans notre pays. Ce lundi 25 mai, 37 nouveaux décès sont à déplorer en 24 heures. Selon le point quotidien du ministère iranien de la Santé, le nombre de cas confirmés de coronavirus s'élève à 137 724 et sur ce total d'infections, 7.451 sont à ce jour décédées.

Selon le bilan du porte-parole du ministère de la Santé, Kianouch Jahanpour, basé sur les derniers rapports officiels fournis par les laboratoires et les universités de sciences médicales, 2.023 personnes ont été testées positives entre dimanche et lundi 25 mai dont 338 sont hospitalisées pour une infection COVID-19 et 1.685 nouvelles admissions pour des cas présentant de légers symptômes de la maladie (83%).

Ainsi le nombre total de cas d'infection au nouveau coronavirus en Iran est passé à 137.724 avec plus de 2000 cas supplémentaires confirmés en date de lundi.

Dans sa dernière mise à jour, le ministère a déclaré que le nombre de guérisons ne cesse d’augmenter, portant le nombre des personnes qui ont quitté rétablies l’hôpital à 107.713, tandis que le nombre d’admissions en soins intensifs reste à 2.585.

Selon cette autorité sanitaire, 818.917 tests de dépistage du Covid-19 ont été réalisés dans le pays.

M.Jahanpour a ajouté : « La situation dans la province du Khouzestan (sud) est toujours rouge, mais nous assistons à une baisse de 10 à 15% des hospitalisations par rapport aux jours précédents. 19 provinces n'ont fait état d'aucun mort de la maladie au cours des 24 dernières heures tandis que dans 5 autres, on n'a recensé qu'un seul décès dû au Covid-19. »

Il a émis l’espoir de voir ce processus d'amélioration relative se poursuivra dans le pays et que les autorités pourront informer les gens, dans les jours ou semaines qui viennent, sur la bonne nouvelle du contrôle et d’endiguement définitifs de la maladie.

Le porte-parole du ministère iranien de la Santé a conseillé toujours aux gens de suivre les recommandations sanitaires et les mesures de distanciation sociale et physique prises par les autorités.

Votre commentaire

You are replying to: .
8 + 8 =