26 mai 2020 à 14:53
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83800756
0 Persons
Rohani exhorte la Suisse à jouer un rôle plus constructif contre les actions illégales US

Téhéran (IRNA)- Le président Hassan Rohani, se référant au rôle important de la Suisse dans les relations internationales, a souligné «Nous espérons que la Suisse jouera un rôle plus efficace dans cette situation délicate où nous assistons à une augmentation des sanctions américaines illégales et inhumaines contre l'Iran».

Le président Rohani, lors d'un entretien téléphonique ce mardi 26 mai avec la présidente suisse Simonetta Sommaruga, a critiqué les sanctions illégales des États-Unis et la pression économique croissante qui, «dans les conditions difficiles auxquelles tous les pays sont confrontés aujourd'hui avec une épidémie de coronavirus, ont rendu les choses plus difficiles pour le peuple iranien».

Se félicitant de la décision de la Suisse de mettre en place un mécanisme de financement, le président Rohani a souligné la nécessité de rendre le mécanisme de financement plus actif, «La création de ce mécanisme peut être très efficace dans cette situation difficile, et nous nous attendons à ce que ce mécanisme financier devienne plus actif et que les ressources financières de l'Iran dans certains pays soient traitées par cette voie».

Le président Rohan a également souligné l'importance de sauvegarder le Plan d'action global conjoint (JCPOA) en tant qu'accord international, déclarant: «Il est impératif que l'Union européenne, en particulier les trois pays européens, prennent les mesures nécessaires pour trouver un équilibre dans le respect des engagements pris dans le cadre du JCPOA, et la Suisse peut contribuer à renforcer ses fondations».

«Nous sommes tout à fait prêts à développer et à approfondir les relations économiques, scientifiques et sanitaires avec la Suisse et nous espérons que les deux pays poursuivront leurs efforts pour la paix, la stabilité et les actions humanitaires», a ajouté le président iranien tout en soulignant la nécessité du partage d'expériences dans le domaine de la lutte contre les coronavirus.

Félicitant le gouvernement et le peuple iraniens pour l'Aïd al-Fitr, la présidente suisse a souligné l'importance de développer les relations avec la République islamique d'Iran et s'est félicitée du partage des expériences des deux pays dans la lutte contre les coronavirus et de la nécessité d'une coopération entre les ministères de la santé des deux pays.

La Suisse poursuivra ses efforts pour rendre le mécanisme financier de la Suisse avec l'Iran plus actif, a déclaré la présidente Simonetta Sommaruga, ajoutant que «le prêt iranien demandé au FMI pour lutter contre le COVID-19 peut se faire par le biais de ce mécanisme financier».

Exprimant ses regrets quant au retrait américain du JCPOA, la présidente suisse a souligné la nécessité de maintenir l'accord international et a déclaré: «Nous ferons de notre mieux pour maintenir le JCPOA et encourager les autres parties européennes à le faire et à remplir leurs obligations».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 7 =