27 mai 2020 à 15:33
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83802062
0 Persons
Le commerce Iran-Venezuela n'a rien à voir avec les États-Unis (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Le président iranien Hassan Rohani a souligné que les États-Unis n'avaient pas le droit d'intervenir dans les échanges légaux entre les États indépendants.

«Les Américains cherchent à intervenir dans un commerce pétrolier normal entre deux pays amis alors que cela n'a rien à voir avec eux», a déclaré Rohani mercredi lors d'une conférence de presse.

Ces remarques interviennent alors que trois pétroliers iraniens sur cinq, chargés de carburant, sont déjà arrivés au Venezuela.

Rohani a poursuivi en disant que l'unité entre tous les responsables et organes iraniens a été la clé de la défense des intérêts nationaux. «S'il n'y avait pas d'unité entre le gouvernement, les autres branches et les forces armées, les Américains pourraient réussir leur agression et nous verrions un autre incident à Gibraltar dans les Caraïbes», a-t-il déclaré en se référant à la saisie illégale d'Adrian Darya (grâce 1) par le Royaume-Uni en juillet 2019.

Les États-Unis ont critiqué l'envoi, car les deux pays de l'OPEP sont sous sanctions. Un responsable américain a déclaré plus tôt ce mois-ci que l'administration du président Donald Trump envisageait des réponses à l'envoi, incitant le gouvernement iranien à mettre en garde Washington contre une action militaire.

Les cinq navires iraniens transportent entre eux 1,53 million de barils d'essence.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 10 =