28 mai 2020 à 12:39
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83802855
0 Persons
Mohammad Baqer Qalibaf devient le nouveau président du Parlement iranien

Téhéran (IRNA)-Le député de Téhéran, Mohammad Baqer Qalibaf a été élu le nouveau président du Parlement iranien, pour la première année du 11ème Assemblée islamique, jeudi .

En réunissant sur son nom 230 des 267 votes valides, Mohammad Baqer Qalibaf, ancien maire de Téhéran, succède à Ali Larijani.

M. Qalibaf s'est imposé en devançant nettement Seyyed Mostafa Mir Salim (12 voix) et Fereydoun Abbasi (17 voix).

Le nombre de suffrages exprimés était 267 et le nombre de votes déclarés invalides était 8.

Qalibaf s'est présenté aux élections législatives de février à Téhéran et a remporté le plus de voix.
Il a été maire de la capitale pendant plus d'une décennie. 
Il a également concouru avec Hassan Rohani pour la Présidence aux élections de 2013. Il s’est présenté de nouveau pour les présidentielles de 2017 mais a retiré sa candidature dans les dernières heures en faveur d'Ebrahim Raisi, l'actuel chef du pouvoir judiciaire.

Le 11ème mandat de l'Assemblée islamique a été solennellement inauguré le mercredi 27 mai 2020, par le message du Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran et en présence des hautes autorités iraniennes.

Etaient présent à la cérémonie, le Président de la République islamique d'Iran, Hassan Rouhani, le chef du pouvoir judiciaire iranien, Ebrahim Raïssi, le chef du bureau du Guide Suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Mohammadi Golpaygani, les grandes figures administratives et militaires du pays et 268 députés du Parlement.

Dans son message à l'adresse de nouveaux députés, l’Ayatollah Khamenei affirme que les priorités du nouveau Parlement devraient être les affaires économiques et culturelles, la justice, l’emploi, la production et la valeur de la monnaie nationale, ainsi que l’interaction entre les trois pouvoirs du pays à savoir les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 9 =