Le stade Azadi de Téhéran élu « meilleur complexe sportif d'Asie centrale et du Sud », selon l’AFC

Téhéran (IRNA)-Lors d'un vote lancé par la Confédération asiatique de football, (l’AFC), l'organisme qui regroupe, sous l'égide de la FIFA, les fédérations de football du continent asiatique, a élu le stade Azadi de Téhéran, le meilleur des régions d’Asie centrale et du Sud.

Ayant une architecture en forme de bol qui contribue à créer une atmosphère bruyante et souvent effrayante, le stade est situé au cœur du complexe sportif Azadi de la capitale Téhéran. Le complexe abrite le Blue Sports Center et plusieurs autres complexes sportifs.

« Le stade Azadi, qui a été construit comme hôte principal des Jeux asiatiques de 1974 à Téhéran, est le stade domicile de l'équipe nationale iranienne et des deux (clubs populaires) géants de la capitale, Esteghlal et Persepolis », écrit l’AFC dans son rapport.

Le complexe abrite le centre de sports aquatiques et plusieurs autres sites sportifs.

Le stade couvert polyvalent Azadi, à 12 000 places, serve notamment de salle de spectacle et accueillant d'autres manifestations sportives.

Lancé en 1971, le stade Azadi a établi un record pour le nombre des spectateurs en septembre 1997 en accueillant 120 000 fans lors de la qualification pour la Coupe du monde 1998 opposant l'Iran et l'Arabie saoudite, qui s'est terminée par un match nul 1-1.

Le stade Azadi a également accueilli plusieurs matchs asiatiques prestigieux, dont la finale de la Coupe d'Asie de 1976; Un match dans lequel Ali Parvin a marqué le seul but du jeu contre le Koweït pour l'Iran.

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 0 =