Le retrait américain de l'OMS: l'Iran dit que les jeux de blâme américains ne tromperont jamais le monde

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a critiqué la décision du président américain Donald Trump de mettre fin aux relations de son pays avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au milieu de la pandémie de coronavirus, affirmant que les jeux de blâme n'ont pas trompé et ne tromperont pas le monde.

Dans un article publié samedi sur son compte Twitter, Abbas Mousavi a ajouté que les États-Unis avaient mis fin à leurs relations avec l'OMS «dans le nouveau chapitre de sa série Retrait, et au milieu d'une pandémie qui a secoué le monde».

«Après avoir échoué, ce régime irresponsable a cherché un bouc émissaire pour cacher sa débâcle», a déclaré le porte-parole iranien.

S'adressant à des journalistes à la Maison Blanche vendredi, Trump a accusé l'OMS de devenir essentiellement une organisation «fantoche» de la Chine et a annoncé sa décision de mettre fin à ses relations avec l'organisme de santé des Nations Unies pour sa gestion de la pandémie de coronavirus.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 10 =