6 juin 2020 à 11:03
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83811576
0 Persons

Tags

L'Iran a produit 1356.5 kg d'uranium de 4.5%

Téhéran (IRNA)- "Le nouveau rapport de l'AIEA approuve la poursuite des activités de vérifications et en même temps décrive les mesures prises par l'Iran pour la mise en œuvre de ses décisions en vue de suspendre ses engagements dans le cadre du JCPOA.", a déclaré Kazem GharibAbadi.

L'ambassadeur permanent de la République islamique d'Iran auprès des organisations internationales à Vienne a décrit vendredi, le nouveau rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique à propos du JCPOA. GharibAbadi a résumé les affirmations techniques de ce rapport par les axes suivants:

- La production d'eau lourde de l'Iran dépasse 130 tonnes et atteint 132.6 tonnes.

- L'utilisation de nouvelles machines centrifugeuses par l'Iran dans les domaines de recherche et du développement.

- L'enrichissement de l'uranium jusqu'à 4.5% et au-delà de la limite fixée dans le cadre du JCPOA.

- La production de 1571.6 kg d'uranium enrichi, soit 550.7 kg de plus que le rapport du mois de mars. Dans ce volume 1356.5 kg d'uranium étaient d'une richesse de 4.5%.

En outre, ce diplomate iranien a noté que les points suivants également sont mentionnés dans le rapport récent de l'AIEA:

- La poursuite des activités de vérification et d'inspection dans les conditions particulières causées par la pandémie du coronavirus et la coopération appropriée de l'Iran dans ce domaine.

- La poursuite de la mise en œuvre temporaire et volontaire du Protocole additionnel par l'Iran et la poursuite de la vérification des déclarations concernant le Protocole par l'AIEA.

- La poursuite de la vérification du non-détournement de matières nucléaires déclaré en Iran par l'Agence internationale de l'énergie atomique.

- La confirmation de l'AIEA quant au respect de l'Iran par rapport à ses engagements nucléaires dans le cadre du JCPOA.

À la suite du retrait unilatéral des États-Unis du JCPOA en 2018, l'Iran a tenté de maintenir l'accord sur le nucléaire à condition que les autres signataires de l'accord de Vienne respectent leurs engagements au titre de l'accord, mais après une période de près de 2 ans et le non-respect des parties européennes au niveau de leurs obligations dans le cadre du JCPOA, l'Iran a commencé depuis le 5 janvier 2020 à prendre des mesures pour réduire ses engagements.

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 3 =