L'ambassadeur d'Iran à Londres qualifie de «honteux» les propos interventionnistes d'un diplomate US

Londres (IRNA) - L'ambassadeur d'Iran en Grande-Bretagne, Hamid Baïdinejad, a qualifié de «honteuses», les récentes allégations avancées par l'ambassadeur américain à Londres, au sujet de l'un des condamnés iranien impliqué dans une affaire d'espionnage au profit d'Israël contre l'Iran, avant de rappeler les récents troubles aux États-Unis et la répression des manifestations antiracistes par la police US.

Hamid Ba'idianjad a écrit mercredi 10 juin dans un tweet que l'ambassadeur américain en Grande-Bretagne, dont les compatriotes sont cruellement réprimés à l'intérieur des États-Unis en scandant «La vie des Noirs compte », devrait avoir honte de mentir à propos de l'arrestation d'une ressortissante iranienne.

«Ne voit-il pas depuis sa fenêtre des dizaines de milliers de Londoniens qui exhortent les États-Unis à mettre fin à la violence contre des innocents et à respecter les droits de l'homme?», s'interroge le diplomate iranien. 

 Plus tôt, l'ambassadeur américain à Londres, Woody Johnson, dans un geste interventionniste, avait tweeté que l'arrestation d'un ressortissant iranien, Murad Tahabaz, en Iran était «injuste» et avait demandé sa libération.

Tahabaz est l'un des accusés impliqué dans l'affaire de prétendus activistes écologistes qui sont arrêtés et emprisonnés pour «collusion au profit des services secrets israélien (Mossad) et américain (CIA) contre l'Iran et sa sécurité nationale. 

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha