Candidature de l’Irlande à un siège au Conseil de sécurité : Dublin sollicite le soutien de l’Iran

Londres (IRNA) - Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et du Commerce de la République d'Irlande a envoyé une lettre au Chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, lui demandant le soutien de Téhéran à la candidature de Dublin à un siège de membre non-permanent du Conseil de sécurité.

Dans un lettre adressé au très haut diplomate iranien, Mohammad Javad Zarif, le ministre irlandais des Affaires étrangères et du Commerce, Simon Coveney, évoquant le bilan de son pays pour les activités de maintien de la paix, a souligné: « Nous croyons que nos valeurs et principes, et notre soutien continu aux programmes de maintien de la paix des Nations Unies, nous donne le poids de jouer un rôle indépendant au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies et d'entendre les préoccupations de tous les membres des Nations Unies. Nous œuvrerons pour plus de paix, plus de stabilité et plus d'égalité dans le monde », a-t-il promis.

Dans une autre partie de sa lettre, le diplomate a indiqué que l'Irlande serait pleinement impliquée dans les questions qui devraient être tranchées par le Conseil de sécurité. En outre, a-t-il poursuivi, les questions liées à l'Asie du Sud-ouest, y compris la paix en Palestine, font partie des priorités pour l'Irlande.

L'Irlande était aux côtés d’autres membres de l'Union européenne, pour la conclusion du Plan global d’action conjoint sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC) et avait critiqué le retrait unilatéral américain de l’accord historique.

L'Irlande est également l'un des pays actifs pour assurer les forces de maintien de la paix des Nations Unies. Le pays a déjà siégé trois fois au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent. Lors du prochain tour de scrutin, le Canada et la Norvège rivaliseront avec l'Irlande.

Compte tenu de bons antécédents en matière de la coopération entre les deux pays aux niveaux bilatéral et multilatéral, on s’attend à ce que la demande ci-dessus soit examinée et prise en compte, avec un avis favorable, par les autorités iraniennes compétentes.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha