Iran: le ministère du Tourisme dévoile le premier hôtel capsule pour les voyageurs à petit budget

Téhéran (IRNA)- Le département du tourisme iranien a dévoilé un premier hôtel capsule dans le pays alors que les autorités cherchent à développer les équipements touristiques pour les voyageurs soucieux de leur budget.

Le ministre iranien du Tourisme, Ali Asghar Mounessan, a dévoilé samedi un premier échantillon du nouvel hôtel capsule au siège du ministère au centre-ville de Téhéran.

Un rapport du site d'information du ministère CHTN.ir a indiqué que le gouvernement prévoyait d'installer 200 lits dans des hôtels capsule dans la ville de destination la plus fréquentée de Mashhad ainsi qu'à Téhéran, Ispahan, Chiraz et Tabriz.

Mounessan a déclaré que l'hébergement à petit budget pourrait aider les voyageurs et les locataires dans des domaines tels que les camps naturels, les aéroports et les gares.

«L'un des avantages de ce (type) d'hébergement est qu'il entraînerait un réel changement dans les camps d'écotourisme», a déclaré le ministre.
Ces hôtels capsule seront placés dans des aéroports ou des terminaux où les voyageurs doivent passer de courtes heures à côté de payer beaucoup moins que ce qu'ils doivent dépenser dans les hôtels habituels.

Dans la première phase, 200 capsules ont été importées en Iran, prévoyant que ce nombre passera à 5 000 au cours des deux prochaines années.

La cérémonie de dévoilement des hôtels capsule a eu lieu au Ministère du patrimoine culturel, du tourisme et de l'artisanat avec le directeur général du Touring and Automobile Club de la République islamique d'Iran Hossein Arbabi et le ministre adjoint du tourisme du ministère du patrimoine culturel, du tourisme et de l'artisanat Vali Teymouri.

Lancés pour la première fois au Japon à des fins autres que touristiques, les hôtels capsule sont devenus une forme d'hébergement à petit budget pour de nombreuses personnes à travers le monde. Cependant, les chambres dans un hôtel capsule ne peuvent être utilisées que pour dormir et pas plus.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha