18 juin 2020, 22:49
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83826097
0 Persons
PGAC : la Chine met en garde contre une résolution anti-iranienne du Conseil des gouverneurs

Londres (IRNA)-Jeudi, lors d'une réunion du Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), le représentant de la Chine a averti que l'adoption de la résolution anti-iranienne détruirait non seulement le Plan global d'action commun sur le nucléaire de 2015 (l'Accord historique sur le nucléaire iranien) mais également l'Ordre de non-prolifération d'armes nucléaires.

Huaisheng Dai, l'ambassadeur adjoint de la Chine auprès des organisations internationales à Vienne a déclaré que «dans la situation actuelle, le maintien et la mise en œuvre du PGAC est la meilleure façon est de résoudre le dossier nucléaire iranien.»

Le diplomate chinoise qualifiant le retrait américain d'«intimidation unilatérale», qui a provoqué des tensions, a appelé les États-Unis à revenir dans leurs engagements liés au PGAC et à la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l'ONU qui appuie l'accord multilatéral nucléaire de 2015. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha