19 juin 2020, 16:19
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83826419
2 Persons

Tags

Représentant du Mouvement Amal: Nous sommes les disciples de Chamran

Téhéran (IRNA)- "Nous nous considérons comme ses disciples et nous pensons qu'aujourd'hui plus que jamais nous avons besoin de lui et de son chemin.", a déclaré le représentant du Mouvement libanais Amal en Iran dans un message annoncé à l'occasion du 39ème anniversaire du martyre de Mostafa Chamran.

Salah Fahs a écrit dans ce message: "Le 20 juin 2020, près de 40 ans se sont écoulés depuis le martyre du Dr. Mostafa Chamran. La présence de Chamran au Liban au début des années 1970 marque une grande page dans le livre colossal des liens historiques entre les chiites libanais et les Iraniens. Chamran est d'abord venu au Mont Liban pour gérer l'École technique de cette région à l'invitation de l'Imam Mussa Sadr, mais la capacité existentielle de Chamran a d'abord évolué l'esprit des élèves de cette école et s'est ensuite étendue à toutes les régions chiites du Liban."

Le représentant du Mouvement Amal en Iran a ajouté: "Le point culminant des activités de Chamran au Liban a été la formation du mouvement Amal afin de soutenir tous les démunis du Liban et d'établir une Résistance contre l'ennemi sioniste. Chamran a été le cofondateur du mouvement Amal en compagnie de l'Imam Musa Sadr. En fonctionnant dans le poste de chef du département organisationnel du mouvement Amal, Chamran était en effet numéro 2 de ce Mouvement chiite libanais et responsable de la tâche la plus importante dans la charte de l'Amal après le poste de la présidence. Le mouvement Amal dans son statut initial souhaité par l'Imam Mussa Sadr et le Martyr Chamran était non seulement un endroit pour former les forces combattantes, mais aussi un lieu pour parfaire les dimensions morale, spirituelle et intellectuelle des membres du mouvement Amal. Chamran lui-même a joué un rôle majeur dans la formation éthique des membres du mouvement Amal."

En évoquant les événements survenus après la victoire de la Révolution islamique en Iran en 1979, le représentant du Mouvement libanais Amal à Téhéran a précisé: "Suite à la victoire de la Révolution islamique d'Iran et les circonstances particulières de l'Iran, Chamran est revenu en Iran et a joué un rôle important pendant la révolution et en particulier pendant la Guerre imposée. Chamran nous a enseigné le chemin de la vérité et la poursuite des valeurs éternelles. Par conséquent, sa voie, sa méthode et son idéal sont son vénérable héritage pour nous."

Salah Fahs a affirmé: "Aujourd'hui nous avons plus que jamais besoin du Martyr Chamran et de sa pensée et de son mode de vie. Ses rêves étaient de voir la gloire et la prospérité de la Révolution islamique. La Révolution qui a été fondée par l'Imam Khomeiny, l'un des justes fidèles de Dieu et aujourd'hui, grâce à la direction délibérée et déterminée de son fils héritier; l'Imam Khamenei, a fait de l'Iran un pays puissant et un défenseur des opprimés du monde. Le puissant Iran islamique, ainsi que les chiites d'autres pays, en particulier les chiites du Liban, peuvent former un front solide contre les ennemis; Un front qui peut effacer le régime sioniste de la carte de la région. C'est ce que le martyr Mostafa Chamran voulait et souhaitait. En espérant que ce jour arrive inchallah."

"Dans le mouvement Amal, nous nous considérons comme ses disciples, et aujourd'hui nous essayons de suivre son chemin, le chemin de la revendication de justice et de la Résistance contre les oppresseurs, et surtout contre l'ennemi sioniste." a conclu ce haut responsable du Mouvement Amal.

Amal est un acronyme pour le terme arabe de "Afwaj al-Mughawa al-Lubnaniyah" qui signifie  "les forces de la résistance libanaise". Le mot Amal signifie aussi "espoir" en arabe. Le mouvement Amal a été fondé par l'Irano-libanais Imam Musa Sadr en 1976. L'Iranien Dr. Mostafa Chamran aussi a coopéré largement dans la fondation et le développement de ce mouvement chiite libanais qui a joué un rôle important pendant la guerre du Liban et dans la reconnaissance de l’identité chiite et de son statut politico-militaire dans le pays. Grâce aux efforts d'Imam Mussa Sadr et de Chamran, le mouvement Amal a pu revendiquer dans les années 1970 plus de justice sociale et de droits civiques pour la communauté chiite qui était fortement marginalisée et subissait souvent les représailles de l’armée du régime sioniste dans le sud du Liban.

Mostafa Chamran (1932-1981) était le premier ministre de la Défense de l'Iran post-révolutionnaire, le député du premier mandat de l'Assemblée islamique, le commandant de la division des guerres asymétriques pendant la Guerre imposée et le représentant de l'Imam Khomeiny dans le Haut conseil de la défense nationale. En Iran, il est connu comme un grand martyr et le symbole d'un homme engagé qui a quitté sa brillante carrière universitaire et professionnelle aux États-Unis et a abandonné ses postes prestigieux en tant que scientifique et professeur à l'Université de Berkeley en Californie afin d'aider les mouvements islamiques au Moyen-Orient. En 1978 et en 1979, Chamran a joué un rôle primordial dans la mobilisation des activités révolutionnaires des étudiants iraniens pro-Khomeiny résidents aux États-Unis et en Europe.

Le Dr. Mostafa Chamran est tombé en martyr le 21 juin 1981 au cours de la Guerre imposée. En 2014, le grand réalisateur iranien Ebrahim HatamiKia, dans un film intitulé "Ché", a célébré la mémoire de ce grand héros de la patrie.

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha