Le Leader appelle à veiller contre l’inimitié des USA et de la GB, deux « ennemis malveillants »

Téhéran (IRNA)-Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'honorable Ayatollah Khameneï, a souligné la nécessité de « veiller aux intérêts du pays sur tous les plans » dont notamment contre l’animosité de « deux ennemis malveillants » à savoir les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

« Si nous remplissons nos devoirs et les menons à bien, ils (les ennemis) finiront par être échoués dans tout ce qu'ils feront (contre nous) », a insisté l’honorable Ayatollah Khamenei, le Leader de la RII qui a reçu ce samedi 27 juin en audience par visioconférence, le Chef et les autorités du pouvoir judicaire.

Il a déclaré : « Eux (les ennemis), ils ne peuvent pas atteindre leurs objectifs, et le résultat de leur soi-disant « pression maximale » exercée pour mettre le peuple à genoux, sera le coup du poing du peuple iranien sur leur poitrine et de les repousser ».

Se référant aux menaces de «10 ans de prison» proférées par Donald Trump contre les manifestants qui s'en prennent aux statues controversées qui honorent la mémoire des personnages symbole de la période de l’esclavagisme, du racisme et du colonialisme, ou encore de séparation des enfants de leurs parents migrants, le Leader a déclaré : « Bien sûr, la plupart des films occidentaux ne traitant ces  illégalités et n’en parlent pas ! »

« Contrairement à la réalité, les occidentaux posent dans leurs films leurs tribunaux comme un lieu de l'application de la pure justice », a encore précisé le Leader.

Pour l’Ayatollah Khamenei les tentatives incessantes des ennemis visant à saper et à étouffer tout mouvement réformiste ou toute évolution (en faveur des avancées du pays), au sein de l’Ordre islamique, par toute sorte de machinations, des tapages médiatiques jusqu’à semer la méfiance et engendrer le pessimisme dans l’esprit de l'opinion publique, sont entre autres une autre difficulté dressée devant les progrès du pays.

Toujours pour le Leader, le seul moyen efficace de faire face à tous les éléments qui cherchent à saper la marche en avant de notre pays est d’éviter l’inaction et la passivité, de garder la confiance en Dieu et de compter sur le Tout-Puissant et de poursuivre courageusement la voie de l’évolution.

Le Leader de la Révolution islamique, l’Ayatollah Seyyed Ali Khamenei, n’a pas manqué de saluer la campagne menée par le pouvoir judiciaire contre la corruption. La bataille doit se poursuivre « sans négligence », a-t-il conclu.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 13 =