30 juin 2020 à 00:35
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83838743
0 Persons
Le Ministre croate des A.E. qualifie de «réalisation diplomatique immense»  le PGAC

Belgrade (IRNA) - Lors d'une rencontre avec l'ambassadeur de la République islamique d'Iran à Zagreb, Parviz Esmaïli, le ministre croate des Affaires étrangères, Gordan Grlić Radman, a déclaré : « Le Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (Accord nucléaire) est une grande réalisation dans le domaine de la diplomatie et doit être préservée. »

Selon l'IRNA, Gordan Grlich Radman a rencontré Parviz Ismaili lundi 29 juin, occasion pour le très haut diplomate de noter qu'il y a beaucoup d'intérêt entre les deux nations et les gouvernements croate et iranien.

« Les contacts bilatéraux de hautes autorités et la consultation des ministres des Affaires étrangères des deux pays sur diverses questions sont le signe de très bonnes relations politiques entre Zagreb et Téhéran », a-t-il encore ajouté.

Gerlich Radman a ajouté : « Compte tenu des affinités culturelles que partagent les deux pays, il existe un intérêt à développer des relations avec la République islamique d'Iran dans divers domaines. »

Toujours lors de la rencontre, l'ambassadeur de la République islamique d'Iran, Parviz Esmaïli, tout en félicitant la Croatie pour son succès à obtenir la présidence semestrielle du Conseil européen, a déclaré:

« La formation de l'Union européenne est fondée sur le multilatéralisme, le dialogue et la participation collective, et l'Iran salue l'indépendance et l'autorité de l'Union européenne à cet fin. »

Les discussions entre les deux parties étaient axées sur le développements liés à la présidence croate de l'UE, à la crise du coronavirus, à la nécessité d'une mobilisation mondiale et du transfert de l'expérience des pays dans ce domaine, du renforcement du multilatéralisme, de la coopération régionale et internationale, du  PGAC  et de la nécessité de mettre pleinement en œuvre les engagements de l'UE envers l’Iran en tant que cosignataires de l’Accord nucléaire de 2015 avec Téhéran.

La Croatie est le président par intérim du Conseil européen pour six mois depuis le 1er janvier 2020 et passera désormais la présidence du Conseil à l'Allemagne à partir du 1er juillet. Avant la Croatie, la Finlande présidait périodiquement le Conseil.

La Croatie a rejoint l'OTAN en 2009 et l'Union européenne en 2013.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 0 =