2 juil. 2020 à 16:49
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83842283
0 Persons
Trois Iraniens intègrent l’Académie des Oscars 2021

Téhéran (IRNA)- L’Académie des Oscars (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) a publié le 30 juin la liste de ses 819 nouveaux membres, parmi lesquels figurent deux Iraniens et une Iranienne.

Parmi les 819 nouveaux membres invités à rejoindre l’Académie des Oscars, plus d’un tiers sont issus d’une minorité ethnique et 45 % sont des femmes. Une évolution accélérée par les mouvements sociaux aux États-Unis qui secouent une institution qui reste masculine à 67 % et blanche à 81 %.

Depuis une décennie, la critique revient tous les ans et chaque fois un peu plus fort. Trop blanche, trop masculine dans sa composition comme dans son palmarès, l'Académie des Oscars contribue à perpétuer la domination patriarcale dans l’industrie du cinéma. Mais cette année, alors que des manifestations contre le racisme se multiplient aux États-Unis avec le mouvement #BlackLivesMatter et que la parole des femmes se libère dans le milieu, l’Académie a compris qu’il était urgent de changer son image.   

Parmi les 819 nouveaux membres invités à rejoindre ses rangs cette année, 45 % sont des femmes et 36 % issus de minorités ethniques, «sous-représentées dans l'organisation». Parmi les nouveaux arrivants figurent notamment trois Iraniens, dont le cinéaste Ali Abbasi ( “Border,” “Shelley”), le musicien et compositeur Sattar Oraki(  “The Salesman,” “Give Back”) et la réalisatrice et la réalisatrice et l'écrivaine (Narges Abyar – “Breath,” “Track 143”).

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 2 =