La République islamique d'Iran ne cédera pas à la coercition

Téhéran (IRNA)-Le chef du Conseil stratégique des Relations étrangères de la République islamique d’Iran (RII), Kamal Kharrazi, a déclaré : « Au cours de ses 40 années d'existence, la République islamique d'Iran a montré qu'elle ne céderait pas à l'oppression des étrangers et à chaque fois que la pression et le chantage sur l'Iran augmentent, cela a rendu les Iraniens plus déterminés à poursuivre leur chemin. »

Selon le Conseil stratégique des relations étrangères, Kamal Kharazi a souligné que les politiques unilatérales et erronées des Etats-Unis et des trois pays européens membres du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC), pour arrêter les activités nucléaires à des fins civiles et à vocation pacifique de l'Iran ont toujours échoué et ont fait que l'Iran à développer sa technologie nucléaire plus déterminé que jamais.

Il a averti que les tentatives des États-Unis pour prolonger, l'embargo sur les armes contre l’Iran, au Conseil de sécurité de l'ONU et le geste de trois pays européens au sein de l'Agence internationale de l'énergie atomique contre l'Iran ainsi que comportement suspect de son directeur général ne dissuaderaient non seulement pas l'Iran, mais encore conduiraient  et cela sans aucun doute, à l'effondrement du PGAC.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 10 =