Production de plus d'un quart de l'électricité du pays, sans avoir besoin de combustibles fossiles

Téhéran (IRNA) - L'année dernière, grâce aux efforts du gouvernement de l'Espoir du Président Rohai, plus d'un quart de l'électricité du pays a été produite sans l'utilisation de combustibles fossiles.

Selon la base d'information du ministère iranien de l'Énergie, dimanche 5 juillet, plus de 25% de la production d'électricité dans les centrales électriques du pays, enregistrée l'année dernière, a été réalisée par la section vapeur des unités à cycle combiné, des centrales hydroélectriques, nucléaires et de nouvelles énergies sans l'utilisation de combustibles fossiles ou de combustibles supplémentaires fossiles.

Sur les 312 658 milliards de kilowattheures d'électricité produits l'année dernière, 79 459 milliards de kilowattheures étaient sans l'utilisation de combustibles fossiles ou de carburant supplémentaire, ce qui équivaut à 25,4%.

Afin d'accélérer ce travail, il est nécessaire de livrer aux investisseurs le carburant économisé, issu de la construction de la section vapeur des centrales à cycle combiné conformément à la loi applicable, ce qui nécessite la coopération du ministère du Pétrole.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 17 =