6 juil. 2020 à 11:58
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83845977
0 Persons
Iran: un nouveau hangar plus avancé sera construit dans le complexe nucléaire de Natanz

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) a déclaré qu'un nouveau hangar plus avancé sera construit dans l'installation nucléaire de Natanz pour remplacer celui qui a été endommagé lors d'un récent incident.

«Les dispositions nécessaires ont été prises pour reconstruire le hangar endommagé de l'installation nucléaire de Shahid Ahmadi Roshan (Natanz) et un hangar plus grand avec des équipements plus avancés doit le remplacer», a déclaré Behrouz Kamalvandi lors d'un entretien avec l'IRNA.

Il a dit que plus de centrifugeuses devaient être produites dans le hangar endommagé, qui a été inauguré après le retrait de Washington de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 et deux jours après que le chef de la révolution islamique, l'ayatollah Seyed Ali Khamenei a ordonné à l'AEOI de préparer sans délai l'enrichissement de l'uranium jusqu'à un niveau de 190 000 UTS.

Bien sûr, a ajouté Kamalvandi, l'installation ne fonctionnait pas à pleine capacité en raison des limites du JCPOA, mais ce hangar devait subir de nouveaux développements et ce projet était en cours jusqu'au jour où l'incident s'est produit.

Il a en outre noté que le hangar endommagé abritait du matériel de mesure et des outils de précision, dont une partie a été détruite lors de l'incident et une autre partie a été endommagée.

Le porte-parole de l'AEOI a souligné que l'incident n'a entraîné aucun arrêt des travaux d'enrichissement de l'Iran, ajoutant cependant qu'il pourrait ralentir le développement et la fabrication de machines avancées à moyen terme.

«Cependant, nous compenserions ce ralentissement, si Dieu le veut, grâce au travail 24h / 24 et aux efforts diligents de nos collègues de l'organisation», a déclaré Kamalvandi.

«Comme l'a annoncé le secrétariat du Conseil suprême de sécurité nationale (iranien), les autorités de sécurité du pays ont découvert la cause de l'incident, mais elles ne veulent pas le rendre public pour le moment pour des raisons de sécurité», a-t-il déclaré.

Kamalvandi a rapporté jeudi l'incident du complexe nucléaire de Natanz mais a souligné qu'il n'y avait eu aucun dommage à l'installation principale d'enrichissement d'uranium.

Il a déclaré que l'incident n'a fait aucun blessé et n'a pas affecté les activités du complexe.

Le porte-parole du SNSC, Keivan Khosravi, a déclaré vendredi que la cause principale de l'incident avait été déterminée et serait annoncée en temps opportun.

Il a ajouté que des experts de différents secteurs avaient commencé à enquêter sur «différentes hypothèses» concernant l'incident.

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 1 =