Les relations Téhéran-Paris peuvent connaître une expansion «dans tous les domaines»

Téhéran (IRNA)- Réagissant à l’annonce de la nomination de Jean Castex et à la passation des pouvoirs à Matignon, l'ambassadeur de la République islamique d'Iran en France, Bahram Qassemi, a déclaré : «Sans aucun doute, les relations entre Téhéran et Paris, qui ont une longue histoire, peuvent connaître une expansion dans tous les domaines envisageables de coopération, à la lumière d'efforts conjoints et de volonté mutuelle.»

Suite à la nomination de Jean Castex au poste de premier ministre de la République de France et à l'élection d'un nouveau cabinet, je l'ai félicité, aux premières heures de la matinée pour être choisi à la tête de Matignon et lui ai souhaité, à lui et au nouveau cabinet, plein succès», a commenté Bahram Qassemi ambassadeur d'Iran en poste à Paris. 

Bahram Qassemi a souligné que dans des lettres séparées aux autres ministres du nouveau cabinet, tout en les félicitant, il avait mentionné la coopération ancienne et de longue date franco-iranienne, comme un soutien important qui a toujours appuyé les relations et les coopérations bilatérales dont notamment sur plans scientifique, culturel et économique.

Toujours dans ses lettres, il a évoqué les problèmes actuels du monde en transition, en particulier la menace de paix et de sécurité internationales, l'extrémisme et le terrorisme, les effets économiques destructeurs de l'épidémie du Covid-19 et son impact incroyable sur l'économie mondiale.

Il a souligné la nécessité d'une coopération constructive pour changer le statu quo, œuvrer pour un monde qui s'éloigne de l'unilatéralisme et consolide le multilatéralisme, et pour réaliser l'indépendance, la paix et la sécurité mondiales, à la lumière d’une volonté collective visant à réparer les jours défavorables du passés.

« Sans aucun doute, les relations Iran-France, qui ont une longue histoire, peuvent, à la lumière des efforts conjoints et de la volonté mutuelle, être témoin de l'expansion de toute coopération dans tous les domaines possibles », insiste l’ambassadeur d’Iran à la tête de la mission diplomatique iranienne à Paris, via l’oiseau Twitter.

Saluant également la « belle victoire » (pour reprendre les mots du Président français, Emmanuel Macron), de l’ancien Premier ministre, aux Municipales 2020, Bahram Qassemi n’a pas manqué de féliciter Edvard Philippe, élu maire du Havre, « une importante ville », avant de lui souhaiter plein succès.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 2 =