Les attaques contre le plan de coopération de 25 ans Iran-Chine « puisent ses racines à l’étranger »

Téhéran (IRNA) - Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères s’attardant sur le fait que l'Iran était prêt à signer un protocole d'accord avec des pays amis, a déclaré : « Les attaques contre le Plan de coopération globale de 25 ans de l'Iran avec la Chine sont certainement d'origine étrangère et les actions des groupes contre-révolutionnaires à cet égard ne sont cachées à personne. »

Lors de sa réunion hebdomadaire avec les journalistes ce lundi 13 juillet, Seyyed Abbas Mousavi a déclaré : « Le projet final du document de coopération sino-iranienne a été préparé, qui devrait être remis à l'autre partie pour être finalisé, et sur cette base, de nouveaux accords seront signés et les relations entre les deux pays se poursuivront sur le nouveau rail. »                                                                                                                                                

Il a ajouté : « Nous sommes prêts à conclure une telle entente avec d'autres pays amis et nous voulons définir nos relations non pas d’une manière provisoire mais à long terme. »

* La coopération militaire Irano-syrienne se poursuivra jusqu'à la destruction des groupes terroristes

Le porte-parole de la diplomatie iranienne, interrogé sur l'accord de sécurité Iran-Syrie fraîchement signé lors de la récente visite du général Baqeri en Syrie, a déclaré : « Les relations et la coopération militaires Irano-syriennes ne sont pas chose nouvelle. »

« L'Iran est présent en Syrie à l'invitation du gouvernement syrien, et cette coopération se poursuivra jusqu'à l'élimination des groupes terroristes », a-t-il dit.

*Peu importe qui est le président aux USA, ce qui importe, c'est la façon dont ils traitent avec le peuple iranien

Le porte-parole de l’Appareil diplomatique iranien, s’agissant de la prochaine élection présidentielle américaine a déclaré : « Peu importe qui est le Président aux États-Unis, ce qui est important c’est que comment ils traitent avec le peuple iranien dans la pratique. »

*Nous appelons l'Azerbaïdjan et l'Arménie à résoudre les problèmes par la voie politique


Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a également évoqué les tensions frontalières entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie avant d’appeler les deux parties à faire preuve de retenue et à résoudre les problèmes par la voie politique :

Toujours au sujet de la tension frontalière entre la République d'Azerbaïdjan et l’Arménie, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a indiqué : « Nous sommes désolés pour cet incident et le meurtre des forces de la République d'Azerbaïdjan. Nous appelons les parties à faire preuve de retenue et à résoudre les problèmes par des voies politiques, y compris la question des territoires occupés dans la région du Haut-Karabakh. L'Iran déclare encore comme l’a déjà indiqué à plusieurs reprises qu'il est prêt à intervenir pour résoudre ces problèmes pacifiquement », a insisté le diplomate.

L'incident de Natanz n'a aucun effet sur le programme nucléaire iranien *

Interrogé sur les effets du récent incident sur le site de Natanz, sur les activités nucléaires de l'Iran, le diplomate a déclaré: « L'incident a peu d'effet sur nos activités nucléaires (à des fins civiles) et nous reconstruisons immédiatement le site. »
La coopération de l'Iran avec l'Agence se poursuit conformément à la mise en œuvre volontaire du Protocole additionnel, a-t-il conclu.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 13 =